-Lez' Arts - le forum culturel

Beaux-arts, musique, cinéma, littérature, jeux vidéo...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Paris Violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Badiew
Lézardeux déchaîné
Lézardeux déchaîné


Masculin
Nombre de messages : 889
Age : 31
Localisation : Paris 13
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Paris Violence   Mar 3 Juil - 19:59

Paris Violence

Prenez une bonne base de punk/oï à l'ancienne pétrie d'influences musicales du heavy metal à la cold-wave, une âme désespérée, crade et urbaine, une fascination bornée pour un gloubiboulga de courants littéraires et philosophiques, de Céline à Mishima en passant par Nietzsche et Lautréamont, une voie de baryton éraillée et la rage d'une vie gâchée par l'usine, la pornographie et l'alcool...

C'est la recette détonante de ce groupe de l'underground parisien, maladroit dans les paroles et la musique mais souvent touchant voire involontairement poilant...



Le groupe se forme en 1994 et produit un paquet d'albums, démos et autres compilations qui sortent pour la plupart sur cassette et qu'on ne peut probablement se procurer que derrière le sex shop de la gare ou sur un catalogue punk foireux !

Les deux premiers albums (Temps de Crise en 1998, Mourir en Novembre en 2000) ont un son assez approximatif et un style proche du "oï" cher aux punks de tous les horizons (quoique plus froid et mécanique) qui les rend difficile à écouter (pour moi en tout cas qui ne suis pas un inconditionnel) mais les grands thèmes de PV sont déjà présents : un Paris de grisaille et d'ennui, une introspection angoissée, les affres du sexe commercial, bref, leur quotidien de merde relaté sous l'angle du nihilisme le plus désepéré... Egalement rejet du communisme, du fascisme, et de toutes les politiques (Do it yourself !)



Avec L'âge de glâce en 2001, le groupe se lance dans une certaine recherche mélodique avec l'utilisation de synthétiseurs et la production s'améliore.
Leur meilleur album est pour moi le beaucoup plus heavy En attendant l'apocalypse, sorti en 2003, albums dans lequel les thèmes habituels sont sublimés par une approche plus poétique, qui se sublime parfois d'un spleen quasi-baudelairien, toujours légèrement maladroit mais spontané chez ces personnages qui semblent coulés dans le béton le plus brut et ingrat. On y trouve également un chaos de références plus ou moins maitrisées aux artistes décadents de la fin du XIXe....



En 2005 est sorti Les mondes flottants, qui s'intéresse apparemment au japon traditionnel (?!) mais que je ne connais pas.

Bref, pas le groupe du siècle, mais un ovni qui vaut le coup d'oreille, surtout pour l'album "En attendant l'apocalypse". Au moins, on rigolera bien sur cette grosse voix rauque qui nous récite au petit bonheur la chance sa culture en matière d'art sombre et décadent, qui dans quelques éclats de tonnerre parvient frapper juste. A écouter au casque en fendant une foule épaisse pour n'y voir plus qu'un défilé de cadavres vomissant leur bile et le ciel se recouvrir d'un voile funeste super


Bien peu de liens sur internet à part sur radio-blog-club (un exemple mais y'en a d'autres) :

D'outre-tombe

http://www.radioblogclub.fr/open/43403/paris_violence/Paris%20Violence%20-%20D%27outre%20tombe

Seule video sur youtube, la musique est d'eux mais pas la video :

Les dieux s'ennuient

http://youtube.com/watch?v=y1A2Z3prvhM

Le myspace avec quelques extraits

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendID=47889578

Et le site web

http://paris.violence.free.fr

Le gloubiboulga de références en question :: langue5



Et les références musicales sauteur4 (une bien belle mosaique)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxmomo
Lézardeux fou-furieux
Lézardeux fou-furieux


Masculin
Nombre de messages : 2752
Age : 40
Localisation : Niort
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Paris Violence   Mar 3 Juil - 21:31

Il faut un peu s'habituer à la voie (qui ressemble un peu à François Hadji-Lazaro) mais le résultat est plutôt bon au final. En plus leurs influences littéraires sont vraiment tiptop.
On sent bien l'influence punk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké


Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 32
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Paris Violence   Mar 3 Juil - 21:44

du punk à texte ! vlà autre chose !

merci pour ce topic badiew ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badiew
Lézardeux déchaîné
Lézardeux déchaîné


Masculin
Nombre de messages : 889
Age : 31
Localisation : Paris 13
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Paris Violence   Mar 3 Juil - 22:18

Pas de quoi king

On peut pas dire que j'écoute ce groupe très souvent mais je le trouvais suffisamment curieux pour faire un ptit topic... Ces gars là sont bien braves et méritaient bien que les lézardeux les connaissent Wink
Et malgré tout dans certains contextes une petite chanson me fait bien plaisir sauteur4

maxmomo a écrit:
Il faut un peu s'habituer à la voix (qui ressemble un peu à François Hadji-Lazaro) mais le résultat est plutôt bon au final.


Je connais pas Hadki-Lazaro, ça vaut le coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel


Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 34
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Paris Violence   Mar 3 Juil - 22:56

Hadji-Lazaro, leader de Pigalle et des Garçons bouchers, oui ça vaut le coup !!
Et acteur aussi, notamment dans le film culte Dellamorte Dellamore...

Pigalle - Dans la salle du bar tabac de la rue des Martyrs
http://www.youtube.com/watch?v=PpAJvQrA6qA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
Badiew
Lézardeux déchaîné
Lézardeux déchaîné


Masculin
Nombre de messages : 889
Age : 31
Localisation : Paris 13
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Paris Violence   Mar 3 Juil - 23:02

Ah oui du coup Pigalle ne m'est pas inconnu (mon frère a un album !) mais je connaissais pas le nom du chanteur...

C'est vrai que la voix s'approche un peu (d'ailleurs Hadji-Lazaro chante légèrement plus juste Wink mais c'est pas mon truc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paris Violence   Lun 8 Oct - 23:19

J'aime le jade te le gypse, l'élégance désuète
et sous les ciels de tempête attendre l'apocalypse
Revenir en haut Aller en bas
marmotte
Lézardeux passionné
Lézardeux passionné


Nombre de messages : 450
Age : 31
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Paris Violence   Mer 16 Sep - 17:11

Ah bin ça alors si je m'attendais Shocked Shocked

Paris violence j'apprécie, c'est clair que ce n'est pas mon groupe préféré loin de là mais ça se laisse écouter. La voix de Flav a quand même sacrément évolué au fil du temps, quand on enchaine "nuit urbaine" et "en attendant l'apocalypse" on a peine à croire qu'il s'agit du même bonhomme (déjà que musicalement ça a pas mal évolué), si celle des débuts était assez passe-partout, la voix actuelle est reconnaissable entre mille.
Leurs textes sont assez hallucinants (au niveau du vocabulaire, l'initiateur du post parlait de maladresse, il est vrai que c'est parfois très lourd, qu'ils cherchent des mots vraiment méconnus pour les placer dans leurs textes) et font figure d'ovni dans le paysage punk.

J'ai du mal avec leur fascination pour Celine par contre c'est clair Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paris Violence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paris Violence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Paris - église Ste Marguerite - Lot 1 peinture murale
» [PARIS] : boutique l'archimage
» [Débat] L'implantation de Disneyland Paris
» Quelques infos pratiques pour organiser vos séjours ou vos journées à Disney Land Paris
» [Paris, Gilles] Autobiographie d'une courgette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Lez' Arts - le forum culturel :: Les musicos :: Autres genres musicaux-
Sauter vers: