-Lez' Arts - le forum culturel

Beaux-arts, musique, cinéma, littérature, jeux vidéo...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vos critiques cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Mezzo
Lézardeux fou-furieux
Lézardeux fou-furieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2553
Age : 34
Localisation : au Scumm Bar
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Vos critiques cinéma   Dim 16 Juil - 17:23

Voici un sujet pour que vous puissiez nous raconter ce que vous avez pensez de votre dernier film vu au cinéma. (ou ailleurs)
Vous pouvez faire un petit résumé + vos impressions, ça serait pas mal comme ça!! Cool

J'espère que Scorian et Jessou viendront me dire ce qu'ils ont pensé de X-Men3 car je n'ai pas osé aller le voir (vu la mauvaise critique sur le net, on s'est méfiés Suspect )

A vous!

_________________


Dernière édition par le Mar 8 Aoû - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 34
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 5 Aoû - 23:24

Bah c'est con mais ça fait belle lurette qu'on est pas aller au cinéma...on va peut être aller voir Volver s'il passe toujours !!

Sinon j'y pense, au lieu de faire un sujet seulement pour les derniers films vus au cinéma, pourquoi ne pas faire un topic pour tous les films, que l'ont voit au cinéma, à la télévision, sur notre pc...etc
Comme ça, on pourrait aussi prévenir les autres membres quand il y a un film sympa qui passe à la télévision.
Qu'en penses-tu Mezzo ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
Mezzo
Lézardeux fou-furieux
Lézardeux fou-furieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2553
Age : 34
Localisation : au Scumm Bar
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Dim 6 Aoû - 10:04

Oui c'est une bonne idée parce que c'est vrai qu'on va de moins en moins au cinoche de nos jours à cause de la hausse des tarifs...
Nous, pauvres étudiants, chomeurs...etc on a un peu de mal à suivre langue
Donc on a qu'à faire un sujet ouvert: vos critiques de films (ciné+ tv)
wsaute
(pas forcément QUE les nouveautés...)

pouce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Mar 8 Aoû - 19:52

RRRrrr !!!

Comédie des plus con,mais a la limite du génial(bon je vais un peu fort la,meme tres fort)... Mais rien que du voir Jean-Paul Rouve sa fout la pêche,il est des plus terrible dans se film... pouce



6.5/10 mais Jean-Paul y est pour beaucoup... saut2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Jeu 10 Aoû - 19:50

Bon, je profite de ce topic pour inciter les moins sensibles à aller voir au cinéma l'hallucinant "Wolf Creek".
Je me permet donc de réinvestir mon avis ( j'ai cependant corrigé certaines fautes d'orthographe Embarassed ... ) :

Wolf Creek ( version uncut ). [ ATTENTION : SPOILERS ]

Putain de survival viscéral et hardcore, "Wolf Creek" vient nettoyer nos rétines des récents "pseudo-survivals" au moins aussi violent qu'un épisode de "Derrick", glorifiant les jeunes filles en T-Shirt blanc et jean moulant qui finissent toujours pas détruir "Le Monstre" qui les menace, avec courage ( parfois, elles sauvent même un innocent bébé ... comme c'est mignon ... ).

En effet, alors que Calvaire nous prouvait récemment que le survival bien old-school n'était pas mort, Wolf Creek vient enfoncer la clou avec son Redneck impitoyable, pervers et bien sadique.



La première partie, lente et contemplative, présente les personnages dont nous suivrons le périple, puis le massacre. Les paysages australiens sont magnifiques, donnant alors au film une réelle dimension poétique et envoutante. Aussi, on se surprend à s'attacher à ces personnages, simplement heureux de partir à l'aventure et d'être ensemble.



Et puis vers la 52ème minute, ce qui n'était jusque là qu'un road movie sans grand interêt vire au survival basique et viscéral, diablement efficace. Le réveille de l'une des filles, baillonnée et enfermée seule, est véritablement tétanisant, annonçant par la même l'orientation hardcore du métrage.



Le film devient alors véritablement intense, la lutte pour la survie se fait au milieux de nulle part, en plein "No man's land" aride du sud de l'Australie. McLean n'hésite jamais à verser dans le gore, même si les effets restent old-school et plutôt cheapos. Mais le gros point fort de la partie "survival" n'est pas tant le gore et la violence que l'ambiance générale désenchantée et poisseuse, comme en témoigne l'hallucinante séquence du puit, dans laquelle l'une des filles tombe en plein charnier.



Aussi, la mise en scène documentaire de McLean, inspirée du "dogme" danois, permet de véritablement renforcer l'immersion du spéctateur. On peut donc signaler qu'il n'y a pas d'effets de style complètement foireux très à la mode en ce moment, ce qui fait bien plaisir de temps en temps.



En somme, un pu.tain de survival bien basique avec un "bad Motherfu.cker" indémastiquable et impitoyable comme on aimerait en voir plus souvent ( le plan final est, à ce titre, renversant : visuellement à tomber par terre, mais absolument terrifiant dans ses implications ), dont la première partie renforce toute la dimension mélancolique du film, qui prendra alors toute son empleur à partir de la seconde vision.

Revenir en haut Aller en bas
mind
Invité



MessageSujet: conseil ciné   Ven 11 Aoû - 0:54

flower


Moi ya un film ke je vou conseil mais bon chacun ses gouts mais c'est le film "Entre deux rives" il est super bien !! je vous jure il se démarque des autres films ou alors il y a "Le temps d'un automne"! voilà


flower
Revenir en haut Aller en bas
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 34
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Ven 11 Aoû - 11:42

Et ils parlent de quoi ces deux films ?? Tu ne voudrais pas développer un peu plus ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 34
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Mar 15 Aoû - 18:50



Réalisation : Roman Polanski
Année : 2002
Durée : 148 minutes
Acteur : Adrien Brody , Thomas Kretschmann , Emilia Fox , Ed Stoppard , Frank Finlay , Julia Rayner , Jessica Kate Meyer , Michal Zebrowski , Maureen Lipman
D'après : Wladyslaw Szpilman



En 1939 à Varsovie, le jeune Wladyslaw Szpilman (Adrien Brody), pianiste surdoué, vit sa passion pour la musique au sein d’une famille juive polonaise aisée. Mais les Allemands envahissent la Pologne et des lois anti-juives sont décrétées. Après avoir été parqués comme des milliers d’autres dans le ghetto et vécu des mois d’horreur et d’humiliation, les Szpilman sont conduits au train de la mort. Wladyslaw ne va devoir son salut qu’à l’intervention d’un milicien juif…



Survivant du ghetto de Cracovie (il avait dix ans à l’époque), Roman Polanski désirait depuis longtemps trouver le sujet qu’il lui permettrait de raconter ses souvenirs de l’Holocauste, sans s’impliquer intimement. Le livre autobiographique de Wladyslaw Szpilman écrit juste après la guerre, va lui offrir cette occasion unique. Le musicien décédé en 2000 y a relaté les événements avec une froideur objective, condition sine qua non pour que Roman Polanski puisse restituer avec réalisme et authenticité les faits tragiques en y mêlant les souvenirs de sa propre expérience. Sans académisme ni manichéisme, ce film bouleversant n’use d’aucun artifice et se veut le plus sincère possible, libérant même quelques notes d’espoir et d’optimisme. Dans l’univers totalement kafkaïen dans lequel il tente de survivre, l’antihéros Wladyslaw Szpilman (interprété par un Adrien Brody extraordinaire) devient un spectateur impuissant qui ne doit son salut qu’à la chance, au hasard et à son talent artistique.
Chef-d’œuvre incontestable Le Pianiste a légitimement remporté la Palme d’or à Cannes en 2002, suivie en 2003 par trois Oscars (meilleurs réalisateur, acteur et adaptation) et sept Césars (dont ceux des meilleurs film, acteur et réalisateur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Mer 30 Aoû - 22:20

Bad Trip-(The Locals)

Ca se laisse regarder.

L'intrigue est pas trop mal(quoi que prévisible)et c'est quand meme un peu mou du genoux.

Le jeux des acteurs est plus ou moin correct(doublage Francais médiocre par contre).

Donc se film qui nous viens de Nouvelle Zélande reste quand meme interessant mais manque sérieusement de scène de flip ou d'horreur,car le scénario aurait pu si porter a merveille,enfin cela reste mon avis.


4.5 voir 5/10

_____________________________________________________________


Pieces of april

Comédie dramatique des plus agréable.

Une histoire simple et émouvante soupoudré de scènes d'humour grincant.

Le jeux des acteurs(trices) est tout simplement sobre et de grande qualité.

Donc a un film d'auteurs qui se laisse suivre minute par minute avec grand plaisir et qui nous plongent dans un portrait corrosif de la famille américaine.


8/10
Revenir en haut Aller en bas
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 34
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 2 Sep - 17:30

Ca y est, j'ai enfin vu Metamorphosis !!
Aller tient, au passage, une affiche qu'on a pas l'habitude de voir pour ce film.


Metamorphosis se veut être une sorte de suite au culte The Deadly Spawn (qui est sorti récemment en DVD chez le chat qui fume...à environ 15 euros...moi je m'en tape, je l'ai en cassette vidéo ^^).
Le sujet ici abordé est les expériences génétiques qui se déroulent mal. Michael Foster est un scientifique bossant pour Talos Corporation a qui on a confié le soin de bosser sur des tissus organiques étrangers. Cet andouille se fait mordre par une gentille bestiole et se transforme petit à petit en monstre dégoulinant avec une tête remplie de dents (qui ressemble pas mal à la créature de The Deadly Spawn).
Au début, j'ai eu un petit peu peur de m'emmerder pendant 90 minutes mais passer le premier quart d'heure un peu long (avec le système des flash-back), on a le plaisir de voir un film très sympathique. Bon les acteurs ne sont pas très bons mais c'est plutôt habituel pour ce genre de productions fauchées mais par contre les effets spéciaux ne sont pas trop mal. J'ai bien aimé les crétaures en stop-motion, ça donne un petit côté rétro bien sympathique. Il parait que c'est la seule réalisation de Glenn Takakjian, qui signe aussi le scénario.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 34
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 2 Sep - 22:28



Kolobos-du grec ancien-mutiler, estropier

Synopsis

Une nuit d'orage...
Un jeune couple en voiture fait une morbide découverte : une jeune fille, sauvagement tailladée et battue, gît dans une marre de sang.Tandis qu'elle perd connaissance, elle murmure un mot : "KOLOBOS"
Flash back sur les dernières 36 heures...
Une artiste mal dans sa peau, Kyra Mitchell vient juste de décrocher un rôle excitant : participer à une expérience anthropologique.En effet, elle devra cohabiter durant 3 mois avec quatre autres personnes dans un superbe chalet retiré dont les pièces sont remplies de caméras.
Mais l'expérience va mal tourner...

Une critique de Jean Pierre Dionnet nous donne son avis..."J'ai découvert une merveille, Kolobos."

Merveille, je ne pense pas mais plutôt un petit film bien sympathique qui souffre par contre de quelques défauts.
Principal défaut, le jeu des acteurs qui ont l'air tout droit sorti d'une émission de télé réalité...ça tombe bien car à l'instar des Steevie, Loana ou autres stars de ce genre de programme, Kyra et ses colocs sont eux aussi filmés.Je crois qu'il s'agit de la première fois où un film s'intéresse à la télé-réalité (on peut aussi parler de The Sick Room de Cradle of fear mais ce n'était que pour une séquence, pour moi la meilleure du film).
D'autres comparaisons me viennent à l'esprit, notamment en ce qui concerne la musique dont le thème est totalement récupéré de celui de Suspiria...mais aussi Fulci, en particulier dans l'obsession qu'il pouvait avoir pour les yeux (sang qui coule des yeux, oeil transpercé...etc)...donc les effets gores sont plutôt pas mal.
L'histoire est un peu bateau et on comprend assez vite ce qui s'est passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Dim 3 Sep - 19:20

Terminator 3 : le soulèvement des machines

Euh c'est vraiment pas terrible.

Jeux d'acteurs mauvais(meme Shwarzi).

Donc au final se film est loin meme tres loin de Terminator 1 et 2,une histoire chiante des dialogues minable au plus haut point et bordel ou est passé l'ambiance des 2 premier film ?
A part une ou deux scènes d'action plus ou moin sympa(par exemple la course poursuite entre camion et voiture ou le gunfight et la baston avec la miss dans la base militaire)et bien y a pas grand chose a retenir de se film...

Bref les seuls vrai point positif de se film son la plastic de reve de Kristanna Loken et son coté plus moin divertissant pour un dimanche apres.midi.Et quand je dis divertissant,c'est un petit divertissemant.


3.5/10
Revenir en haut Aller en bas
Salem
Lézardeux de bronze
Lézardeux de bronze
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3552
Age : 38
Localisation : not' bon poitou, vindiou
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Lun 11 Sep - 4:48

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas mis les pieds dans un ciné! J'y suis allée car il fallait utiliser des places de toute urgence, mais le choix n'était pas grand...Alors je suis allée un peu au pif voir le dernier film de Michel Gondry (enfin quand même, après "Eternal sunshine of the spotless mind" et tous les excellents clips qu'il a tourné, je ne m'attendais pas à une daube de sa part).
La science des rêves :
C'est l'histoire de Stéphane (incarné par le sublime Gael Garcia Bernal) de retour en France suite à la mort de son père, alors qu'il vivait avec lui au Mexique depuis la séparation de ses parents. Stéphane retrouve sa mère, incarnée par Miou-Miou, et emménage chez elle. Elle lui a trouvé un emploi dans une entreprise où sont fabriqués des calendriers, et son supérieur est incarné par Alain Chabat, dont le rôle est vraiment hilarant. (Une de ses collègues de boulot est Aurélie Petit, la présentatrice de télé-achat de Groland)
Stéphanie, incarnée par Charlotte Gainsbourg, emménage juste à côté de chez Stéphane, et ils font connaissance lors de son emménagement dans l'immeuble. Stéphane craque sur Zoé (jouée par Emma de Caunes), et Stéphanie craque pour Stéphane...

Outre l'histoire d'amour qui a le bon gout de ne pas sombrer dans le cucul, ce film nous parle avant tout de son réalisateur qui s'inspire vraiment de ses rêves pour créer. Le film va même plus loin, car le héros ne distingue pas toujours la frontière entre rêve et réalité, ce qui ne facilite pas toujours ses relations avec les autres, mais les enrichit par la même occasion.
Voici quelques images des séquences de rêves...




Un film très personnel, excellement écrit pour les personnages, traitant du processus de création et de la volonté de réaliser ses rêves...Il y a plusieurs scènes de rêves qui rappellent ses clips pour Bjork...Un très beau film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Dim 8 Oct - 14:18

Serpico – Sydney Lumet :

« Policier intègre, Frank Serpico dit Paco lutte contre la corruption généralisée au sein de la police new-yorkaise. Détesté de tous, collègues comme supérieurs, il ne pourra compter que sur lui-même pour mener à bien sa croisade pour la justice. »

Véritable petit chef d’œuvre un peu oublié, Serpico est pourtant l’un des meilleurs films d’Al Pacino. Réaliser en 73, soit juste après « Le Parrain » 1er du nom, il faut l’avouer, le film a pas mal vieilli mais heureusement, dans le bon sens du terme. Le personnage de Serpico s’inscrit esthétiquement dans la mouvance hippie de l’époque. Entêté et incorruptible, il se met à dos tous les commissariats dans lesquels il est passé, allant même jusqu’à raconté aux journalistes du « New York Times » la corruption qui règne au sein de la police, se qui officialisera la « guerre » avec ses collègues. Pour sa première collaboration avec Sidney Lumet, réalisateur apparemment très doué, Pacino nous sort le grand jeu. A noter que les deux hommes se retrouveront 2 années plus tard pour réaliser « Un après midi de chien ».

Les + :
- Al Pacino
- La réalisation irréporchable
- Un film qui a bien vieilli
- Une histoire captivante
Les - :
- /

10/10





The king of New York – Abel Ferrara :

« L'histoire d'un gangster au grand coeur mais aux méthodes définitives, surnommé par le presse The King of New York et qui rêve de fonder un hôpital, confronté a des policiers opiniâtres qui ont juré de l'abattre... »

Réaliser 2 ans avant l’excellentissime « Bad Lieutenant », « The king of New York » contient une floppée de grand noms du cinéma : Christopher Walken, Laurence Fishburne (ici crédité Larry Fishburne), Steve Buscemi, David Caruso (les experts) et dans une moindre mesure Wesley Snipes. Souvent considéré comme proche du « Parrain » de Coppola et de « Scarface » de De Palma, il est vrai que sa trame principale et la manière dont le sujet est traité pourraient s’accorder à ses deux films bien que plus proche de « Scarface ». Abel Ferrara est un réalisateur de génie dont le style est reconnaissable d’entre mille : Pas mal de long plan/ gros plans sur un personnage silencieux ou seulement accompagnés d’une musique qui se fond aisément dans le décor, sans oublier la manière de filmer biensur. Le seul point faible du film, c’est sa VF d’époque, assez mauvaise. On optera donc plus pour la V.O.

Les + :
- Un lot d'acteur assez conséquent et très bon
- La réalisation d'Abel Ferrara
- Un film captivant
Les - :
- Une VF douteuse

9/10

Revenir en haut Aller en bas
Salem
Lézardeux de bronze
Lézardeux de bronze
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3552
Age : 38
Localisation : not' bon poitou, vindiou
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Mer 18 Oct - 2:05

+1
Si tu n'as pas vu "The funeral" ("Nos funérailles") de Ferrara, je te le conseille, il m'a mis une bonne grosse claque dans la gueule... Rien que pour le casting : Christopher Walken, Chris Penn, Annabella Sciorra, Isabella Rossellini, Vincent Gallo, Benicio Del Toro.


Ils de Xavier Palud et David Moreau, avec Olivia Bonamy, Michael Cohen.
Lucas et Clémentine, un couple trentenaire expatrié en Roumanie, habite depuis peu une maison isolée en banlieue de Bucarest. Elle, professeur de Français, lui, romancier, vivent un bonheur paisible...
Pourtant, un soir, dans leur maison, tout va basculer... La pluie battante fait rage à l'extérieur... Le téléphone retentit, des voix lointaines au bout du fil... incompréhensibles.
Le couple n'est pas seul... Le cauchemar commence... ILS sont là..

Ce film s'inspire de faits réels, ce qui aurait dû m'inciter à laisser tomber vu qu'en général ce genre d'"adaptations" me laisse un gout amer. ça n'a pas loupé avec celui-ci! Une fois que le suspense a commencé à s'installer dans le film, ou plutôt la tension qui ne cesse de grimper tout au long du film m'a fait oublier que ça se basait sur des faits réels... et ça m'est revenu brutalement à la fin du film, provoquant l'impression malsaine de mater un spectacle plus que lugubre... Alors, bon, ça n'est que du cinéma et pas les véritables images des évènements... Mais c'est tellement brut qu'on y rentre facilement, avec des scènes bien rythmées, bien stressantes (aaargh la séquence de la forêt!), et on est toujours du côté du couple poursuivi, invité à s'identifier à eux, pas à leurs agresseurs. (jamais de caméra subjective du côté des agresseurs). Du coup, même si l'identité desdits agresseurs peut paraître peu crédible dans le film, le petit texte de fin nous rappelle durement à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Mer 18 Oct - 21:35

Salem a écrit:
+1
Si tu n'as pas vu "The funeral" ("Nos funérailles") de Ferrara, je te le conseille, il m'a mis une bonne grosse claque dans la gueule... Rien que pour le casting : Christopher Walken, Chris Penn, Annabella Sciorra, Isabella Rossellini, Vincent Gallo, Benicio Del Toro.

Il est justement en cours de "procuration" ^^.
Impatiant qu'il se termine tiens. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 21 Oct - 16:03

Ichi the killer - Takashi Miike :

"Boss Anjo, un chef de gang a disparu, ainsi qu'une énorme somme d'argent qu'il avait en sa possession. Le masochiste Kakihara et ses hommes se mettent à sa recherche, pensant d'abord à un coup d'une bande rivale. Mais ils découvrent rapidement que c'est un tueur professionnel qui se cache derrière toute cette affaire, Ichi."

Avec « Ichi the Killer », Takashi Miike nous démontre une fois de plus tout son savoir faire. En tant que réalisateur expérimenté dans ce domaine, il nous livre la une œuvre purement barge alliant masochisme et gore. On comprend aisément pourquoi ce film est classé « Catégorie 3 », même si au final, on a déjà vus pire. La mise en scène, complètement barge elle aussi, peut cependant en rebuté plus d’un mais elle reste dans le style habituel de Miike. Côté acteur, Tadanobu Asano aka Kakihara qu’on peut aussi retrouver dans le « Zatoichi » de Kitano, excelle dans son rôle de psychopathe masochiste aux méthodes d’une violence rare. Le film ne se résume pas qu’à une succession de scènes extrêmement gores, une réelle histoire vient compléter le film, limite une histoire d’amour, plutôt axée sur la souffrance. La totalité du film reste cependant traitée sur un ton fort second degré, rendant sa vision un peu plus facile.

Les + :
- Violent et fun
- Tadanobu Asano aka Kakihara
- Une mise en scène vraiment barge
- La présence du second degré rendant la vision du film plus aisée
- Un très bon Miike

Les - :

- Un film classé "Catégorie III" qui peut en rebuté plus d'un
- Une mise en scène vraiment barge

8/10



Dernière édition par le Dim 22 Oct - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 32
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 21 Oct - 16:50

est-ce que quelqu'un a vu Hostel où participe tarantino ? envie d'une critique.
ou encore les fils de l'homme, dont l'histoire m'a l'air assez interssante !! mais avant de payer un ticket de CGR on réfléchit !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 21 Oct - 16:55

HOSTEL, que dire, malsain, voyeur, gratuit, inutil, je m'explique.
Pour moi le fait que le nom de Tarantino soit associé à se projet relève plus de l'impératif budgetaire qu'autre chose.
On passe les premières 45 minutes dans un teen movie pitoyable ou 3 jeunes décident de faire un road tripp en europe en passant par tous les bordels.
Sur les conseils d'un jeune en holland ils partent pour la Slovaquie ou tout va dégénérer puisque des mecs payent des mafieux locaux pour leur apporter de quoi distraire leur quotidien en tortures et autres immondices.
Si ce n'est que ça me direz vous, rien de bien bandant. Cependant et bien que fan de film d'horreur (dont ma DVDthèque en comporte un grand nombre) je me suis retrouvé attéré de voir se déchaîner autant de barbarie et de sadisme sur 1 heure de temps. Ca coupe des doigts, ça découpe à la tronçonneuse, et je reste soft. Le spectacle et tellement saisisant, que tu as l'impression d'en être.
Autant de voyeurisme et de sauvagerie dans un film quand on pense (et putain non je ne suis pas un puritain coincé du cul) que ce genre de saloperies existe réellement me fait me poser la question suivante :
Comment des réalisateurs pareil peuvent arriver à se faire financer.
Pour le cas présent, on est bien loi de l'humour féroce d'un Cabin Fever.
Ici pas de concéssions, pas de pitié, juste envie de vomir.
Je n'avais pas été aussi écoeuré au cinéma depuis IRREVERSIBLE (j'avais, je le précise, quitté la salle au bout de la première heure).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 21 Oct - 17:33

Irréversible et Hostel sont des films soft, quoi qu'on en dise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 21 Oct - 18:08

+1

C'est dans ce genre de situations ou j'aime conseiller des films comme The Necro Files, Guinea Pig, Slaughter Disk, Back From the Dead, Slaughtered vomit dolls, Premutos et autres CAT III bien goutu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 34
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 21 Oct - 18:14

Irréversible est chiant...et à part les deux scènes choc (enfin surtout celle de l'extincteur), il ne se passe pas grand chose !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 21 Oct - 19:03

MaKaBé a écrit:
j'aime conseiller des films comme The Necro Files, Guinea Pig, Slaughter Disk, Back From the Dead, Slaughtered vomit dolls, Premutos et autres CAT III bien goutu ^^

Pas besoin d'aller forcément jusque la, un simple Miike peut suffir.

Richter a écrit:
Irréversible est chiant...et à part les deux scènes choc (enfin surtout celle de l'extincteur), il ne se passe pas grand chose !!

Idem, j'l'ai trouvé chiant et mal filmé (même si c'est volontaire, c'est clairement à chié). J'trouve vraiment que Dupontel, qui est un acteur et une personne que j'apprécie de plus en plus, n'aurait jamais dut jouer là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Sam 21 Oct - 19:23

Irréversible est tout simplement une merde dans le monde du cinéma,je me mare quand j'entend dire oh mon dieu que c'est violent,c'est insoutenable.

Ha...Ha...Ha...quand tu vois se qui est noté derrière la pochette dvd je me mare encore plus.Faut arreter de dire qu'on ne peu pas suivre un film comme irréversible sans quiter la salle de ciné.Se film c'est du vent rien d'autre...

De diou j'en suis presque devenu violent la,j'espers pas vous avoir faient quiter le forum. sgr2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   Dim 22 Oct - 12:41

Dead or Alive – Takashi Miike :

"Japon. Tokyo. La rue principale de Shinjuku. Une avalanche de coups de feu, un combat démesuré en pleine ville ... « Dead or Alive », c'est l’histoire de deux personnages, un yakuza et un policier. Le policier, Jojima, est un enquêteur japonais du district Shinjuku à Tokyo et le Yakuza, Ryuichi, un chef d’une bande de criminels chinois. La ville de Shinjuku est un endroit dangereux et malsain ou les Yakuzas et les Triades y sont présentes et ou les combats sont omniprésents. Ryuichi va alors décider de provoquer une guerre des gangs se confrontant alors à Jojima".

Avec « Dead or alive », Miike nous livre une œuvre jouissive, trash et ultra violente ou s’enchaînent scènes de sexe, scato, zoophile et gunfight violents et nerveux, en témoigne l’intro du film. Le final quand à lui, de par son incompréhensibilité, mérite un bon « ?/10 ». On est bien content de retrouver quelques acteurs nippons qu’on adore : Sho Aikawa que l’on peut retrouver aussi dans « Gozu » du même réalisateur et Terajima Susumu, l’un des acteurs fétiche du très grand Takeshi Kitano ( on a put le voir dans « Violent cop », « A scene at the sea », « Getting any ? », « Kids return », « Hana-Bi » et « Aniki mon frère » ) ainsi que dans « Ichi the killer » de Miike ou il campe Suzuki, le Yakuza crocheté et brûlé à l’huile bouillante. La mise en scène du film, dans le plus pur style Miike se veut à la fois clipesque, épileptique et totalement déjantée. Encore un film du maître du trash nippon à conseiller à un public averti. Je m’en vais me procurer les deux suites de ce film.

Les + :
- Trash et violent
- Des acteurs excellent qu’on à plaisir à revoir
- Une mise en scène toujours aussi déjantée
- Un final incompréhensible
Les - :
- Un final incompréhensible
- Ne plaira pas à tout le monde

8/10

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos critiques cinéma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos critiques cinéma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Critiques cinéma
» Nokas de Erik Skjoldbjærg (le réalisateur du Insomnia original)
» Jane Austen au cinéma : livres critiques
» Les Perles de la Critique Ciné
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Lez' Arts - le forum culturel :: Les cinéphiles :: Divers-
Sauter vers: