-Lez' Arts - le forum culturel

Beaux-arts, musique, cinéma, littérature, jeux vidéo...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Stephan Zweig

Aller en bas 
AuteurMessage
Mezzo
Lézardeux fou-furieux
Lézardeux fou-furieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2553
Age : 35
Localisation : au Scumm Bar
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Stephan Zweig   Jeu 13 Juil - 22:53

Stefan Zweig est un écrivain autrichien, Né à Vienne le 28 novembre 1881.
Il s'est suicidé à Petropolis au Brésil le 22 février 1942 avec sa seconde femme, trop affectés de voir la Seconde Guerre mondiale détruire leurs rêves d'humanisme...
Il a été l'ami notamment de Freud et il a traduit de nombreuses oeuvres de Baudelaire, Rimbaud, Verlaine...

En 1934, il part en Angleterre à cause des persécutions antisémites et aussi pour compléter sa biographie de Marie Stuart.
Il attira la colère des nazis lors de l'adaptation cinématographique de l'un de ses ouvrages (Brûlant secret 1938) et un autodafé de ses œuvres eut lieu à Berlin (Buchet de ses livres).

Ses œuvres comportent quelques recueils de poésies, quelques pièces de théâtre (Thersite 1907, Volpone 1927…).

Il est surtout connu pour ses nouvelles:
Amok (1922),
la Confusion des sentiments (1926),
Vingt-quatre heures de la vie d'une femme (1934),
histoire de passion intense pouvant aller parfois jusqu'au morbide ou à la folie.
Son œuvre phare, le Joueur d'échecs, a été publiée après sa mort (1943)

Il a écrit de nombreuses biographies (Fouché, Marie Stuart, Magellan, Marie-Antoinette…) d'une grande acuité psychologique et qui comportent une réflexion sur les problèmes de son temps (Érasme 1935).
Il travailla durant plus de vingt ans à son recueil de nouvelles:
Les très grandes heures de l'humanité qui retracent les 14 événements de l'Histoire mondiale les plus marquants à ses yeux.


J'avais envie de faire un topic sur ce grand monsieur car il m'a profondemment marqué et j'invite toute et tous à le lire.
Commencé par "Le joueur d'Echecs" pour vous faire une idée de son écriture... vous n'allez pas être déçu...

voici un petit résumé:
Sur un paquebot vont s'opposer deux champions d'échecs que tout sépare : il y a le champion en titre, d'une origine modeste mais qui est un tacticien redoutable, et un aristocrate,qui a appris le jeu d'échec mentalement (sans pièces, ni adversaire, uniquement avec un petit livre d'apprentissage du jeu d'échecs, dérobé à un gardien), car il a été isolé dans une geôle privée pendant la répression nazie.

Les oeuvres en gras sont celles que je conseille vivement!!! (c'est même urgentissime si vous ne connaissez pas Laughing )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 35
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Stephan Zweig   Lun 7 Aoû - 0:27

Va falloir que je le lise un jour Le joueur d'échecs...il n'est pourtant pas bien épais !!



Quatrième de couverture
Prisonnier des nazis, Monsieur B., en dérobant un manuel d'échecs, a pu, à travers ce qui est devenu littéralement une folle passion, découvrir le moyen d'échapper à ses bourreaux. Libéré, il se retrouve plus tard sur un bateau où il est amené à disputer une ultime partie contre le champion Czentovic. Une partie à la fois envoûtante et dérisoire... Quand ce texte paraît à Stockholm en 1943, Stefan Zweig, désespéré par la montée et les victoires du nazisme, s'est donné la mort l'année précédente au Brésil, en compagnie de sa femme. La catastrophe des années quarante lui apparaissait comme la négation de tout son travail d'homme et d'écrivain. Le joueur d'échecs est une confession à peine déguisée de cette désespérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
Mezzo
Lézardeux fou-furieux
Lézardeux fou-furieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2553
Age : 35
Localisation : au Scumm Bar
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Stephan Zweig   Lun 7 Aoû - 23:39

Merci de remonter mon pauvre topic parti aux oubliettes !!
langue5

Personne n'a lu de Zweig ???

pleure3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stephan Zweig   Mar 8 Aoû - 20:24

En ce qui concerne Stefan Zweig, je n'ai lu que "Le monde d'hier", qui est son autobiographie ( et accessoirement, un putain de pavé ... ).

Mais malgré le grand nombre de pages, le livre est vraiment intéressant étant donné qu'il témoigne avant tout d'une ambiance, celle de l'avant première guerre mondiale, puis de l'entre deux guerres, et enfin, de celle du début de la seconde guerre mondiale ...

Un livre réellement passionnant, qui expose un point de vue alternatif sur les évènemenents historiques qui allaient faire entrer le monde dans le 20ème siècle.

Je me permet de citer un court passage qui m'a particulièrement marqué, et qui explicite par là même le pacte autobiographique de l'auteur : "[ ... ] le temps produit les images, je me borne aux paroles, et ce n'est pas tant mon destin que je raconte que celui de toute une génération, notre génération singulière, chargée de destinée comme peu d'autres au cours de l'histoire" ( passage issu de la préface du livre par l'auteur ).

En tout cas, ce livre reste un témoignage historique inestimable, chargé de mélancolie et d'amertume, Zweig étant un authentique humaniste ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stephan Zweig   Mer 9 Aoû - 22:02

j'ai beaucoup aimé les livres "le joueur d'echecs" et "la confusion des sentiments" de zweig mais j'avoue que je n'avais pas cherché à savoir ce qu'il avait écrit d'autre... j'avais entendu parlé de "24h de la vie d'une femme" mais à l'époque ça ne m'avait pas intéressé mais finalement je vais peut être essayer de me le procurer...
d'ailleurs mezzo si tu l'as... tongue sinon j'irais à la bibliothèque!!Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mezzo
Lézardeux fou-furieux
Lézardeux fou-furieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2553
Age : 35
Localisation : au Scumm Bar
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Stephan Zweig   Jeu 10 Aoû - 0:43

Dr Freudstein a écrit:
En ce qui concerne Stefan Zweig, je n'ai lu que "Le monde d'hier", qui est son autobiographie ( et accessoirement, un putain de pavé ... ) [...]

Tiens, je n'avais jamais entendu parler de son autobiographie confused
(jamais vu dans les rayons des librairies)
ça a l'air intéressant, je vais essayer de me le procurer.

L'ambiance dont tu parles se retrouve également dans ses romans, je te conseille de les lire, tu ne seras pas déçu!!!

Le joueur d'Echecs est bourré de "métaphores"... par exemple, le lieu de l'histoire se passe sur un paquebot, cela signifie hors du monde, des conflits...
C'est aussi la fuite pour Zweig qui fuit l'Europe en guerre ...

On peut y faire une "analyse"...
c'est d'ailleurs ce qui m'a sauvé au bac à la repêche...
(j'étais tombée sur "Si c'est un homme" mais j'avais fait des rapprochements avec "Le joueur d'Echecs" ce qui a bien plu à l'examinatrice...ouff)
C'est pas pour rien que ce bouquin m'a marqué hihihi Wink

@ Jessou >> Promis, jte prêterai le bouquin Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stephan Zweig   Jeu 10 Aoû - 3:12

Mais je compte bien me plonger plus en détail dans l'oeuvre de stefan Zweig ... Wink study

D'autre part, outre ses romans, ses pièces de théatre m'intéressent aussi ... il en parle un peu dans sont autobio.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stephan Zweig   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stephan Zweig
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Lez' Arts - le forum culturel :: Les littéraires :: Théâtre, Policier et autres genres-
Sauter vers: