-Lez' Arts - le forum culturel

Beaux-arts, musique, cinéma, littérature, jeux vidéo...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dostoïevski : Crime et châtiment

Aller en bas 
AuteurMessage
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 34
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Dostoïevski : Crime et châtiment   Sam 10 Fév - 1:03

Crime et châtiment : Dostoïevski.. 1866.

ce roman m'a particulièrement touché. voilà la problématique qu'il soulève: faire la juste part entre pragmatisme intelligence et morale. l'envie pour chacun d'entre nous de se soustraire à l'ordre commun.

c'est l'histoire d'un jeune étudiant russe "Raskolnikov". Il est trés intelligent, sensible et gentil mais complètement désabusé, tout le fait chier même ses études et ses meilleurs amis. Il a de gros problèmes de fric pour payer sa logeuse et sa fille. conscient que sa logeuse est une saleté qui ne sert qu'a plumer tous les étudiants dans son genre, que personne ne la supporte et qu'elle n'a en gros pas grand chose à faire sur cette terre, il décide de la suprimer.

ce que la logique commande de faire mais ce que ca morale condamne fortement ! et à ce stade on ne peut s'empécher de s'identifier à l'étudiant sensible, gentil, mais qui se pose quand même un certain nombre de questions !

en fait il veut même essayer d'outre passer l'ordre moral juste parce qu'il est commun à tous les hommes et qu'il a du mal à l'adapter à lui. En fait c'est parce qu'il se pense assez supérieur aux autres, et c'est vrai dans une certaine mesure.

de plus il sait que la vieille est riche et qu'il pourra avec ça aider ca famille dans une mauvaise passe ! on ne peut qu'adhérer à sa logique !

seulement il ne gagne pas autant d'argent que prévu, il ne s'élève pas grace à son crime au-dessus de la morale du commun des mortels et pire .... il doit lui même faire face à son geste et aux conséquences !

Nietzsche disait que dostoïevski était la seule personne à lui avoir apris quelque chose en psychologie ! (pas du tout étonant si vous avez lu ainsi parlait Zarathoustra ou par delà le bien et le mal, lorsqu'il évoque la quête du surhomme), c'était presque une façon d'avouer que dostoïevski était la seule personne plus fine que lui sur ce terrain (vu l'humilité bien connue du personnage). et bien n'étant pas nietzsche je peux dire que ce fut même une révélation pour moi, tant de justesse dans l'analyse introspective d'un jeune homme..

on comprend toutes les réflexions on partage chaque état d'âme et chacune des peurs jusqu'à la fin, et ce malgré le nombre de pages !

......voilà........j'espère que ca donne envie expliqué comme ça.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belgarion
Lézardeux passionné
Lézardeux passionné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 441
Age : 38
Localisation : Fressines
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Dostoïevski : Crime et châtiment   Lun 12 Fév - 22:44

oui, tout a fait. merci florentestbeau pour cette chrnique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mezzo
Lézardeux fou-furieux
Lézardeux fou-furieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2553
Age : 35
Localisation : au Scumm Bar
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Dostoïevski : Crime et châtiment   Mar 13 Fév - 0:02

J'ai commencé à le lire y'a quelques années!!
Faudrait que je m'y remette, il était vraiment pas facile à lire mais très prenant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badiew
Lézardeux déchaîné
Lézardeux déchaîné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 889
Age : 33
Localisation : Paris 13
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Dostoïevski : Crime et châtiment   Sam 16 Juin - 14:53

D'ailleurs vu qu'on parlait un peu de Camus dans un autre post, ce dernier a a fait une critique partielle de l'oeuvre de Dosto dans son essai "le mythe de Sisyphe". Il y examine les héros selon Dosto, et en particulier Kirilov, des "possédés", qui aurait pas mal de caractéristiques du héros absurde, si j'ai bien compris.

En tout cas Dosto me semble être une étape importante de la pensée, dans la mesure ou il confronte la morale humaine à un certain bon sens "naturel". Il ne renie pas directement la morale, mais se demande : et si il n'y avait pas de dieu? pas de vérité absolue ? quelles en seraient les conséquences ?

Dans Crime et Chatîment, on trouve une bonne mise en situation de cette confrontation autour de la psychologie du jeune homme.

En plus, c'est vraiment un bouquin qu'on peut apprécier à tous les niveaux... C'est aussi un sacré polar !

(d'ailleurs merci à florentestbeau qui m'a un jour inspiré de lire du Dosto!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 34
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Dostoïevski : Crime et châtiment   Sam 16 Juin - 16:08

de rien de rien study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dostoïevski : Crime et châtiment   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dostoïevski : Crime et châtiment
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CRIME ET CHATIMENT de Fédor Dostoïevski
» [Dostoïevski, Fédor] Le double
» L'ETERNEL MARI de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski
» LE JOUEUR de Fedor Dostoïevski
» Fédor DOSTOÏEVSKI (Russie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Lez' Arts - le forum culturel :: Les littéraires :: Théâtre, Policier et autres genres-
Sauter vers: