-Lez' Arts - le forum culturel

Beaux-arts, musique, cinéma, littérature, jeux vidéo...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jack LONDON

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jack LONDON   Jeu 11 Jan - 20:40

Jack LONDON
le site français sur Jack London

Je commence ce topic sur cet écrivain souvent
considéré comme auteur pour adolescents... comme si se laisser emporter
par un livre, voyager aux travers des mots étaient une chose
inavouable, de pas vraiment correct pour quelqu'un qui se veut adulte
et responsable.

J'essaierai de mettre de la lumière sur certains livres qui m'ont particulièrement enchantés.

A vous aussi de compléter ce dossier.





Beaucoup d'entre-nous ont rêvé d'aventures en lisant Jack London que ce soit sur les mers ou dans le grand Nord...
On connaît moins ses implications politiques et sociales (Episodes de la lutte quotidienne, Michaël Chien de Cirque, La Petite Dame dans la Grande Maison, Le Peuple de l'Abîme, Quand Dieu Ricane, Rien d'Autre que l'Amour, Sur le Ring, et La Vallée de la Lune) et encore moins son travail fantastique (Avant Adam, Le bureau des Assassinats, La Peste Ecarlate, Le Talon de Fer et Le Vagabond des Etoiles).
Véritable aventurier de son état, il nous a laissé de nombreux textes autobiographiques dont le plus connu reste encore Martin Eden.

Biographie :

12 janvier 1876 : Naissance à San Francisco de John Griffith London. Sa mère, Flora Wellman, abandonnée par son amant qui ne voulait pas d'enfant, tente de se suicider. Quelques mois après, elle épouse John London, un veuf, père de deux enfants. Plus tard, pour le distinguer de ce père, on appellera l'enfant Jack.

1880-1892 : Nombreux déménagements autour de la baie de San Francisco. Flora est spirite, donne des leçons de piano. John travaille la terre. Flora est instable, fière d'être une Américaine de vieille souche. Elle ne sait pas gérer l'argent de la famille. Jack lit avec passion, fait des petits boulots, fréquente les voyous du port d'Oakland, découvre l'alcool et le travail dans l'industrie. Il devient pilleur d'huitres, travaille ensuite pour la patrouille de pêche.

1893 : Jack s'embarque sur le Sophie Sutherland pour aller chasser le phoque au large des côtes du Japon. Il en tirera la matière de son premier récit : Un Typhon au large du Japon. Il va travailler dur dans les usines, puis suivre les vagabonds le long des voies de chemin de fer. Il participera à la marche des chômeurs sur Washington et sera emprisonné à Niagara Falls pour vagabondage. Il devient socialiste et lit beaucoup Nietzche, Darwin, Spencer. Il écrit mais ne publie rien.

1897 : C'est la ruée vers l'or du Klondike. Jack London y participe. Il ne trouve pas d'or, attrape le scorbut, est rapatrié au printemps 98. Il trouve chez les chercheurs d'or, les trappeurs et les indiens une vraie source d'inspiration. Il publie alors sa première nouvelle sur le Grand Nord : A l'homme sur la piste. Le recueil Le fils du loup est un succès. Jack se marie, il aura deux filles.

Portrait de Jack London 1902 : Jack London part pour Londres, passe trois mois avec les travailleurs pauvres, les sans-logis et les chômeurs. Il en ramène un livre hallucinant : The people of the abyss, titre que l'on peut traduire par Le peuple de l'abîme ou Le peuple d'en bas.

1903 : Enorme succès de son livre The Call of the Wild qui sera vendu à six millions d'exemplaires. En français, ce livre peut s'intituler L'appel de la Forêt ou L'appel sauvage. Jack se sépare de sa femme, il a rencontré Charmian Kittrege. Il écrit Le loup des mers. La mer est son second pôle d'inspiration.

1904-1905 : Scandales. Jack fait souvent la une de la presse. Correspondant de guerre en Corée, il est expulsé par les Japonais. Il soutient les révolutionnaires russes et publie La guerre des classes. Il divorce et se remarie avec Charmian. Il écrit Croc Blanc. C'est encore un succès énorme.

1906 : Il se fait construire un bateau, le Snark, et commence un tour du monde qui s'arrêtera en Australie. Là, il sera soigné pour plusieurs maladies tropicales. Il écrit Martin Eden.

1909 : Jack, malade, rentre en Californie où il s'occupe de son ranch, continue à militer par des conférences sur le socialisme qui font scandale, et boit toujours. Il se fait construire une magnifique maison, "La maison du Loup", qui brûle la veille de son inauguration. Il entreprend un voyage autour du Cap Horn.

1913 : John Barleycorn, son autobiographie d'alcoolique paraît. Le livre servira de "bible" aux tenants de la prohibition.

1916 : Jack voyage à Hawaï et démissione du parti Socialiste qu'il trouve trop "tiède".

22 novembre 1916 : Atteint d'urémie, il meurt après avoir pris une forte dose de médicaments.

Ses livres :

- Les chiens du Canada
- Le fils du loup (1900)
- La croisière du Dazzler (1902)
- La fille des neiges (1902)
- Les enfants du froid (1902)
- L'appel sauvage {aussi paru sous le nom L'appel de la forêt} (1903)
- Le Peuple d'en bas ou Le Peuple de l'Abîme (The People of the Abyss)(1903)
- Paroles d'homme {aussi paru sous le nom Histoire du pays de l'or} (1904)
- le loup des mers (1904)
- Patrouille de pêche {aussi paru sous le nom les pirates de San Francisco} (1905)
- Croc-Blanc (White Fang) (1906)
- Avant Adam (1907)
- L'amour de la vie (1907)
- La route (1907)
- Le Talon de fer (1908)
- Radieuse Aurore (1910)
- Les contes des mers du sud (1911)
- La peste rouge (1912)
- Le fils du soleil (1912)
- Belliou la fumée (1912)
- Martin Eden (1913)
- John Barleycorn {aussi paru sous le nom Le cabaret de la dernière chance} (1913)
- La vallée de la lune (1913)
- La croisière sur le Snark (1913)
- Les mutinés de l'Elseneur (1914)
- Le vagabond des Etoiles (1915)
- La petite dame dans la grande maison (1916)
- Jerry chien des Îles (1917)
- Michael chien de cirque (1917)
- Le bureau des assassinats (1963)


Dernière édition par Flo le Mer 31 Déc - 4:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Jack LONDON   Ven 12 Jan - 19:50

on est jamais deçu quand on commence un london !

pour moi le plus beau: l'appel de la forêt.

le plus dur: le vagabon des étoiles !

le plus drôle: le cabaret de la dernière chance ! (tous ceux qui on pensé se mettre des murges mémorables vont tomber de haut) !

le plus prenant: les mutinés de l'Elseneur. pas moyen de le refermer une fois entamé!


Dernière édition par le Dim 4 Mar - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jack LONDON   Jeu 18 Jan - 3:21

Comme tu le dit florentestbeau, tous les London sont une invitation au voyage ! enfin, ceux que j'ai lu... Quand on rentre dedans on n'arrive pas en s'en décoller !...

Voici mon trio gagnant :
Le peuple de l'abîme m'a foutu une bonne claque. Jack London a vécu avec les habitants de EastEnd, un quartier de Londres. Du journalisme de terrain en quelques sortes. Il retrace dans ce livre la vie qu'endure la masse populaire du début du siècle. Un bijou, très utile pour tout chercheur en sociologie ou en histoire ou curieux tout simplement !



Le cabaret de la dernière chance est très bon aussi. London était un grand alcoolique. Il a réglé ses somptes avec la divine bouteille dans ce bouquin. Il a été le livre de chevet des pro-prohibition.



Le talon de fer est parfait pour ceux qui ont le moral. Une société du futur basée sur la répression et le contrôle... ca vous dit quelque chose ? Bon ça finit pas mal mais c'est pour dans quelques centaines d'années. Espérons que ce livre ne soit pas une prophétie !


illustration de Gilbert Koull
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jack LONDON   Jeu 1 Fév - 3:49

Bellew-la-fumée & Bellew et le courtaud
un livre d'aventure comme on les aime !
London nous emmene dans le grand Nord, au Klondike avec un jeune freluquet qui s'endurcit rapidement et devient un vrai "mangeur de viande"... Bon voyage !


illustration de Aarne Kotilainen et André Nicolas Suter
Revenir en haut Aller en bas
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Jack LONDON   Dim 4 Mar - 1:41

j'ai lu quand dieu ricane , c'est à se tirer une balle !!

où il s'attache à rompre avec son image d'auteur pour ados !

c'est particulièrement sordide mais représentatif de l'auteur et de sa vision de l'humanité ! il doit y avoir quelques points communs avec le peuple de l'abîme dans le côté sans espoirs !!

je dis ca parce que tu l'as mis dans ton top 3. mais même si c'est bien fait, l'accumulation de petites histoires horribles fait un peu malsain !!
faut dire je ne sais pas si elles étaient compilées comme ca à l'origine ! parce que là on sature un peu à force de lire des trucs aussi tristes !

si tu n'es pas optimiste de nature passe ton chemin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mezzo
Lézardeux fou-furieux
Lézardeux fou-furieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2553
Age : 35
Localisation : au Scumm Bar
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Jack LONDON   Dim 4 Mar - 2:07

ça donne envie d'en lire.
je pense m'en procurer prochainement.
Lequel me conseillerez-vous?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Jack LONDON   Dim 4 Mar - 2:23

tout dépend de ce que tu aimes trouver dans un bouquin en fait !??

voyage, aventure, biographie, drame !!! le point commun c'est que ses histoires ne sont pas trés tendres en général ! c'est un type qui en a vu, et qui t'en fait voir !

tu ne prendrais pas trop de risques en lisant l'appel de la forêt par exemple ! c'est pas trés long, c'est beau et gentil, c'est un de ses best sellers !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mezzo
Lézardeux fou-furieux
Lézardeux fou-furieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2553
Age : 35
Localisation : au Scumm Bar
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Jack LONDON   Dim 4 Mar - 22:17

oki merci je note!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jack LONDON   Dim 4 Mar - 23:22

C'est généralement celui-ci qu'on lit en premier. C'est une bonne entrée dans l'univers de London. Bien vu florentestbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Badiew
Lézardeux déchaîné
Lézardeux déchaîné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 889
Age : 33
Localisation : Paris 13
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Jack LONDON   Sam 16 Juin - 14:38

Je n'ai lu que le cabaret de la dernier chance et écoute Sloop John B des beach boys. C'est un peu limite pour connaître London, j'ai bien en vie de creuser un peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Numéro6
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1645
Age : 34
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Jack LONDON   Dim 13 Avr - 19:58

Ce soir sur Arte, Théma Jack London, l'écrivain aventurier. Arte lui rend hommage avec une soirée placée sous le signe du loup.
La soirée débute à 20h45 avec le film Croc-Blanc, réalisé par Randal Kleiser en 1991, avec Ethan Hawke & Klaus Maria Brandauer.

A 22h30, un documentaire Plus Près Des Loups ( Richard Matthews - 2006 ), puis un autre documentaire à 23h10 intitulé sobrement Jack London. Résumé : La brève et fulgurante existence d'un aventurier des lettres, Jack London, mort à seulement 40 ans après une existence vécue comme une fuite en avant. «Croc-Blanc», «L'Appel de la forêt», «Martin Eden», «Le Peuple de l'abîme» ont bercé l'adolescence de gamins en mal d'aventures et de sensations fortes. Leur auteur, Jack London, né à San Francisco en 1876, vécut lui-même une vie aussi mouvementée que celle qu'il dépeint dans ses oeuvres. Fils naturel d'un astrologue ambulant, il grandit dans un ranch, puis à Oakland, où sa mère et son père adoptif, John London, tenaient une droguerie. Très jeune, il exerça mille petits métiers, avant de s'engager dans la marine à 15 ans, mais sans jamais perdre le goût des livres. Un passage à l'université et le voilà parti, en 1896, pour le Klondyke avec des chercheurs d'or. C'est à son retour qu'il commence à publier des nouvelles dans diverses revues, avant que l'admirable «Appel de la forêt» ne lui apporte la célébrité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jack LONDON   Mar 15 Avr - 7:14

j'l'aurais bien fait enregistré... mais je l'ai lu trop tard Sad
Tu l'as vu ?
c'était bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jack LONDON   Mer 31 Déc - 5:16



Grève générale

Les éditions Libertaria ont eu l'excellente idée de rééditer deux nouvelles socialistes de London initialement publiées aux States en 1909 et en France en 1932 et 1936 :
Le Rêve de Debs raconte comment une grève général fait plier les puissants. Une vision utopique, mais pourquoi pas possible, de la lutte sociale.
Au sud de la Fente est une variante de Dr Jekyll and Mr Hyde. Un bourgeois se confronte au monde ouvrier pour parfaire ses études sur le bas peuple. Il navigue et s'adapte parfaitement dans les deux milieu mais frise la schyzophrénie.
A noter une préface de Noël Mauberret fort intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jack LONDON   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jack LONDON
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Lez' Arts - le forum culturel :: Les littéraires :: Théâtre, Policier et autres genres-
Sauter vers: