-Lez' Arts - le forum culturel

Beaux-arts, musique, cinéma, littérature, jeux vidéo...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Filippo Lippi

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Filippo Lippi   Mar 23 Sep - 4:07

Filippo Lippi
(vers 1406 - 1469)





Filippo Lippi : un esprit rare ?

"Les esprits rares sont des formes célestes et non de stupides cochers". Cette affirmation, qui a trait à l'"esprit" de Filippo Lippi (Florence vers 1406 - Spolète 1469), fut au XVIe siècle attribuée par Giorgio Vasari à Cosme l'Ancien (1389-1464), mécène qui plaçait sa confiance dans frère Filippo et commissionna nombre de ses oeuvres. Le concept exprimé par Cosme de Médicis s'accorde à merveille avec le climat humaniste du début du XVe siècle florentin, et il est de toute évidence inspiré par le "Symposium" de Platon que Leonardo Bruni avait partiellement traduit. Peu importait donc à Cosme que frère Filippo fût un artiste excentrique, à la conduite irrégulière et qui ne manifestait aucun respect envers l'habit religieux qu'il portait depuis son plus jeune âge. C'est ainsi qu'aurait pu être accepté le peintre bien que, comme nous en informent les documents, il eût été doté d'un caractère réservé et difficile, impulsif et passionné, peu enclin à respecter les règles et les accords passés. La rareté de l'esprit peut permettre de justifier par des théories éthiques ce qui apparemment représenta l'épisode le plus éclatant de la vie (ou de la légende) de cet artiste florentin : son aventure amoureuse avec Lucrezia Buti, une jeune religieuse qui était la fille du florentin Francesco Buti, "marchand de soieries au détail". Et ce n'est pas un hasard si Lippi représente fréquemment l'objet de sa passion sous les traits de la Vierge, plutôt que comme une femme aux moeurs dissolues et dépourvue de sentiments religieux. L'amour illicite de Filippo pur la belle Lucrezia aurait été le résultat d'une attirance irrépressible du peintre pour la gent féminine. Dans la première édition de ses "Vies" (1550), Vasari (qui écrivit la vie de Lippi), se tira d'affaire par un long prologue sur les problèmes moraux que posait l'"affaire Lippi" : ce passage comprend une justification qui semble inspirée par la phrase de Cosme l'Ancien : "Si un artiste a véritablement du talent et quelque vice, même laid et que la morale réprouve, son talent cachera ce dernier...". Lucrezia donna à Lippi deux enfants, un garçon, Filippino, qui naquit en 1457 et qui plus tard devint lui aussi peintre, et une fille, Alessandra, née en 1465.
la suite de l'exposé sur aparences





Vierge à l'Enfant avec des anges et des saints,
(Retable Barbadori), Paris, musée du Louvre (1438)





L'annonciation 1435/1440
tempera sur panneaux de bois- 100 x 161 cm




Vierge à l'enfant (1440)
tempera sur panneaux de bois
79 x 51.1 cm





Vierge à l'Enfant et deux anges, (Florence, Offices) (env. 1450)




Épisodes de la vie de saint Jean-Baptiste : Banquet d'Hérode, (Prato Cathédrale)


détail de la fresque. Salomé


Cloître San Domenico


Vierge sur le trone avec l'Enfant, saints, et Francesco di M. Datini
qui présente les 4 braves hommes du Tronc à la Vierge du Tronc

(moitié du XVe siécle)
Cloître de San Domenico, Prato



Vierge de la Ceinture entre le commettant et les Saints Grégoire,
Augustin, Tobiolo et Sainte Marguerite
(moitié du XVe siècle)
Cloître de San Domenico, Prato



Annonciation en présence de Saint Julien (1450 - 1475)
Cloître San Domenico, Prato



Nativité avec San Giorgio et San Vincenzo Ferrer
(terminée par ses collaborateurs 1450 - 1475)
Cloître de San Domenico, Prato




Cathédrale de Spolète


autoportrait
dans le cycle de fresques Scènes de la vie de la Vierge,
Cathédrale de Spolète (1467 - 1469)



L'Annonciation "Scènes de la vie de la Vierge",
détail de la Vierge, fresque,
Cathédrale de Spolète (1467 - 1469)




Revenir en haut Aller en bas
 
Filippo Lippi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Lez' Arts - le forum culturel :: La poubelle du forum :: La poubelle du forum-
Sauter vers: