-Lez' Arts - le forum culturel

Beaux-arts, musique, cinéma, littérature, jeux vidéo...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   Jeu 11 Sep - 2:32





Puisqu'on est au moin 3 à avoir lu au moins une partie de la Tour Sombre de Marvel, et que leur Fléau en fait baver plus d'un, autant lancer un topic.
Et il couvrira l'autre projet du studio et de l'écrivain, la série N., tant qu'à faire.

Table des matières :

I - La genèse
II - La tour sombre

1)The Gunslinger Born
2)The Long Road Home
3)Treachery
3,50)La suite

III - The Stand
1)Captain Trips
IV - N.
Addendum - Et la VF dans tout ça ?

I - La genèse

Tout est parti d'une idée de Joe Quesada.

Oui, toi dans l'fond je te vois rire, mais Joe a parfois des bonnes idées.

Joseph Quesada (né en 62) est un dessineux indépendant, co-créateur de Painkiller Jane pour ceux qui aiment les séries TV, dont la boite est rachetée par Marvel en 98.
Pas démotivé pour autant, il dessinera les scénarios de Kevin Smith pour Daredevil, et finira par devenir Rédacteur en chef des éditions.

En gros c'est le boss de chez Marvel. Et c'est un sacré connard, mais en parler nous dévierait trop de notre topic.



Bref, un jour le mec dit "Amenez-moi Stephen King !" !

Stephen


(vous trouvez pas qu'on dirait le petit frère de Lance Henriksen sur cette photo ?)

finit par entendre ça, et se dit "ouais, cool !" :
Il cite Watchmen, Preacher et V pour Vendetta comme ses références dans le 9ème art, comme quoi quand on est un type génial ça se ressent dans tous ses goûts (même si, ironiquement, aucun ne sort de chez Marvel)
et donc il va voir Joe et les deux se mettent rapidement d'accord pour travailler sur La tour sombre, même si King avait des idées pour Firestarter.

II - La tour sombre

Joe met une équipe là-dessus, à laquelle se greffe la larbine de King Robin Furth, et le 7 Février 2007, le résultat est en librairie :



La série est fite à 16 mains :

Robin Furth pitche les histoires



Il n'y a pas grand-chose d'autre à savoir sur elle, son métier c'est de porter le café à Stephen, en gros, et à part une duologie explicative sur La tour sombre, elle a rien fait de fameux de sa vie.
D'ailleurs j'étais persuadé jusqu'à aujourd'hui que c'était un bonhomme, étant sûr d'avoir déjà vérifié.
Comme quoi on en apprend tous les jours.

Ensuite, Peter David en fait un vrai script.



Peter Allan David, ou David Peters suivant les bouquins, est un écrivain de seconde zone et scénariste de comics qui ne se prend pas la tête. Il est toutefois connu pour se brouiller fréquemment avec ses éditeurs à partir du moment où ceux-ci veulent toucher à ce qu'il fait.

Ensuite, le coréen Jae Lee prend ses petits crayons et dessine



Jae c'est déjà un mec plus intéressant. C'est pas un pédé, la preuve il a un Eisner Award (pour Les inhumains).
Il a un peu tout dessiné chez Marvel, mais il a aussi touché à Witchblade et il a sa propre série chez Image, Hellshock.

Enfin, Richard Isanove s'occuppe de la mise en couleurs



Richard il est plus ou moins Français. Mais partez pas ! Il est pas incompétent pour autant ! Il a travaillé pour Neil Gaiman (sur 1602) !

Il a aussi vendu son âme à Soleil où il dessine sapropre série, plutôt que de colorier.

Il bosse fréquemment avec Joe Quesada et les frères Kubert.

Donc, tous ces gens bossent pour pondre les bô bouquins que Marvel édite :

1) The Gunslinger Born



L'édition reliée de The Gunslinger Born sort le 7 novembre 2007.
L'arc a été pré-publié en 7 parties, à raison d'une par mois de Février à Août 2007.

Chaque numéro contient 22 planches, plus 5 pages de texte par Robin Furth avec des illustrations d'Isanove, plus 3 pages de bonus divers et 1 page de preview du prochain numéro, pour $3,99.
Les proses ne sont pas reprises dans l'éditions reliée de chez Marvel (elles le sont par contre dans la VF, j'y reviendrai)

Quesada n'a pas perdu les mauvaises habitudes des comics des années 90 : en effet, il existe au moins 3 couvertures pour chaque numéro : la "normale" de Lee et Isanove, une ou deux version signée par un 'dessinateur prestigieux', mettant en scène Roland adulte, et un 'brouillon' (comprendre une case non-colorisée) de Jae Lee.
Etant bon joueur, il y a une gallerie de couvertrues exhaustive dans l'édition reliée.
Les plus observateurs constateront que celles-ci reprend la couverture du premier numéro, et vous pouvez vérifier, je n'ai pas posté deux fosi la même image Wink.

Pour ce premier arc, les 'invités' sur les couvertures sont :

Joe Quesada & Richard Isanove (x2), David Finch & Danny Miki & Paul Mounts, Stuart Immonen, Leinil Francis Yu & Dave McCaig, John Romita Jr. (!) & Klaus Janson & Jason Keith, Steve McNiven & Morry Hollowell, BIlly Tan & Dean White, Greg Land, Jay Leisten & Justin Ponsor, J. Scott Campbell & Edgar Delgado, et Olivier Coipel & Justin Ponsor.

En rab autour de ça paraissent un carnet de croquis de Jae Lee, donné gratuitement avec le #1, des interviews dans le magazine Marvel Spotlight,
et le Gunslinger's Guidebook, un compagnon écrit par Furth et Anthony Flamini. (que pour le coup je regrette de ne pas avoir chopé)

L'édition reliée reprend dans l'ordre :
Le comic lui-même, et quelques-un des bonus publiés en fin des numéros : une lettre de Stephen King qui explique pas mal des trucs que je raconte dans ma partie sur la genèse de l'oeuvre (plus un regard amusé et sans langue de bois sur les adaptations de ses oeuvres, et quelques délires) les cartes de New Canaan et Mejis, une gallerie de couvertures, des brouillons de Jae Lee pour les personnages, 4 planches non-colorées de Jae Lee, une double-planche "coupée au montage", et une démonstration du travail de coloriste de Richard Isanove.

Scénaristiquement parlant, c'est une adaptation des flashbacks des Tomes I et IV de La tour sombre (les livres,hein) : Le pistolero et Magie et cristal.

Pour une critique rapide, eh ben c'est pas mal du tout, très beau graphiquement parlant.
Au niveau de l'histoire on sent bien que c'est compressé, mais d'un autre côté sur les deux scènes majeures rajoutées, l'une aurait tout à fait sa place chez Tarantino, et l'autre n'a pas à rougir devant Lovecraft (sincèrement, c'est moi où l'apparence 'Grand Ancien' du Crimson King n'est pas constante d'une case à l'autre ?).

Après, il y a une baisse de régime (surtout dans le dessin, je trouve) au milieu, mais c'est tout à fait pardonnable.

2) The Long Road Home

Après un hiatus de sept mois (dont un de retard) la joyeuse équipe revient le 5 mars 2008, avec cette fois-ci beaucoup moins de matériel de base :


L'édition relié de The Long Road Home paraît le 1er Octobre.
L'arc a été prépublié en mensuel de Mars à Juillet 2008.

Tout ce qui est dit sur The Gunslinger Born au-dessus remarche ici.

Je complèterai pour les dessinateurs des couvertures alternatives et les bonus présents dedans quand j'aurai la bête en main.
Toutefois, j'espère vraiment que ça reprendra le texte de Furth sur les animaux mutants du monde de Roland, qui est l'occaison pour Isanove de pondre des illustrations de malade comme ce cheval en pleine page à faire gerber la ménagère (vraiment. Il FAUT ça dans le recueil ! Vraiment.)

Le même jour que le dernier numéro était mis en vente le End-World's Almanach, un genre de petit recueil encyclopédique des éléments duesmondes de la Tour Sombre abordés dans l'arc.

L'histoire reprend là où The Gunslinger Born s'arrête :

Roland, Cuthbert et Alain doivent fuir Hambry, avec toute la population au cul, et retourner à la maison. Ils emportent avec eux le Maerlyn's Grapefruit, qu'ils ont pris à Rhea et à Jonas, et l'objet absorbe l'âme de Roland pour l'obliger à suivre son propre voyage.

Les deux voyages seront éprouvants (et le Crimson King attend au bout de l'un d'entre eux)

Pour une rapide critique :

Il y a certes moins d'enjeux scénaristiques, mais Furth et David se débrouillent pas mal de ce côté-là. Niveau dessin, par contre, c'est encore au-dessus du premier tome, et c'estvraiment à se damner (je vends mon âme au Crimson King quand il veut, si ça veut dire qu'après je peux zoner dans son château super cool).
En outre, la fin ouvre pas mal de bonnes pistes pour la suite.


l'édition reliée :



A vue de nez il est plus épais que le précédent tome, ce qui serait illogique voire impossible ; je soupçonne donc un mock-up.

3) Treachery

le hiatus entre le deuxième et le troisième arc n'a été que d'un mois.



(Cette couverture est über-cool mais malheureusement réservée aux New-Yorkais... Avec un peu de chance on la retrouvera dans l'édition reliée !)

Treachery a débuté hier, le 10 Septembre 2008. Il sera pré-publié en 6 fois, ce qui nous amène à Février 2009.

Il est bien évidemment trop tôt pour parler de l'édition reliée.

Voilà une gallerie des illustrations de couverture "normales" déjà dévoilées :







L'histoire reprend encore une fois là où l'arc précédent s'arrête :

Spoiler:
 

La suite le mois prochain...

3,50) La suite

Il est prévu depuis le départ que la série s'arrêterait, suivant les sources, au trente ou au trente-et-unième numéro. Treachery constitue les numéro 13 à 18, ie la moitié de l'oeuvre, on peut donc espérer encore encore deux arcs.
Scénaristiquement, la série restera dans l'idée d'une préquelle, et s'achèvera avec le bataille de Jericho Hill entre Farson et les pistoleros, où
Spoiler:
 

III - Le fléau

Mis devant le succès financ...artistique évident qu'est The Gunslinger Born, Quesada décide de remettre immédiatement le couvert (et aussi de s'attaquer à Philip K. Dick. Quand je dis que ce mec est taré ! Mais on y reviendra), et quoi de plus dingue pour ça que d'adapter le pavé qu'est Le fléau ?
Donc, hop, au boulot les gars, vous avez jusqu'à Septembre prochain :



Cette deuxième équipe se compose aussi de 4 personnes, mais la répartition des taches est plus dans la 'tradition' des comic books (même si, comme sur The Dark Tower, il n'est fait mention nulle part de qui encre ces putains de planches)

Le scénario et l'adaptation sont de Roberto Aguirre-Sacasa



Admettons-le, il a une tête de con de nerd, et il est vraiment ridicule.
Mais, l'habit ne fait pas le moine.
Déjà, il a fait Yale, section théâtre (!), car oui madame ce type avec une tête de vieux garçon est dramaturge.
Ensuite, il a également touché à Secret Invasion, le dernier super-cross-over-de-la-mort en date de chez Marvel.
Et, plus surprenant, c'est l'un des scénaristes de Big Love, la série TV sur les Mormons avec Bill Paxton.

les dessins sont de Mike Perkins



Comme tout bon dessinateur anglais qui se respecte, il a commencé chez 2 000 AD.
Il a aussi été encreur, mais est surtout connu pour être le dessinateur de Captain America aux côtés du scénariste Ed Brubaker, le mec qu'a décidé d'le buter.

La mise en couleur est de Laura Martin

Pas de photo de la dame, et pourtant :
Laura DePuy Martin n'est pas une gouine, ça non : Elle a deux Eisner Awards, et a été engagée par DC pour mettre en couleur les planches de la prochaine série d'Adam Hughes.

Les couvertures sont de Lee Bermejo

Une pointure aussi, Lee étant un peintre/dessineux de couvertures régulier sur Hellblazer (et Dieu sait que n'importe qui ne peut pas passer après le peintre anglais Glenn Fabry, qui a préféré partir illustrer les couvertures de Preacher), on le retrouve aussi sur Infinite Crisis et pas mal de gros trucs chez DC.

Lui non plus n'a pas droit à sa photo.

Tous ces gens adapteront Le Fléau encore une fois en cinq arcs pour une trentaine de numéros.

Le premier arc porte le nom de la première partie du bouquin :

1) Captain Trips

L'intro à l'arc est en librairie depuis le 10 Septembre 2008, pour une prépublication jusqu'en Janvier prochain.

Il y a également un système des trois couvertures, mais un peu différent :
C'est la couverture du dessianteur intérieur, Mike Perkins, qui est la variante, tandis que celle de Bermejo constitue la "standard".

Ca commence doucement, beaucoup plus que La tour Sombre, mais le potentiel est bel et bien là pour une fin du monde en règles, et les victimes de la gripe sont vraiment crades.
Le n°1 contient en rab trois pages de croquis commentées par le scénariste et le dessinateur (celui-ci étant bien plus pertinent), et une preview du prochain (la couverture du prochain numéro en dernière page, comme pour La tour sombre).

Gallerie des couvertures de Lee Bermejo dévoilées :







Y a bon !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   Sam 13 Sep - 16:18

IV - N.

Ce projet est l'adaptation d'une nouvelle que King publiera dans son prochain recueil, Just After Sunset, à paraître le 11 Novembre aux US.

Une coproduction Marvel/CBS, N. est une sorte de webcomic lu par un mec.
Publiée épisodiquement en Août et Sptembre, en 25 épisodes, le tout est visible gratuitement ici.

Le terme de "storyboard lu" lancé par Flo est, je pense, ce qui décrit le mieux le résultat.

Addendum - Et la VF dans tout ça ?

Pour
ceux qui l'ignoreraient ou qui n'en auraient tout simplement rien à
foutre, Marvel a signé de gros accords d'exclusivité de localisations
(dans les deux sens) avec une boîte Française.... Les éditions Soleil.

En gros, Marvel publie Universal War One
et quelques autres petits trucs aux US, et Soleil récupère, via sa
succursale Fusion Comics partagée avec Panini, des comics à vendre sur
not'bon sol Français.
Dont The Gunslinger Born.
D'un gros tome, on passe à trois (!), et les images ne sont pas dans leur format d'origine mais au format traditionel des BD franco-Belges (en gros
c'est agrandi).
Le seul avantage sur l'édition US, c'est que la Française récupère les histoires en prose de Robin Furth.

Au-delà du débat VO/VF (la traduction est assurée par le même petit gars qui fait un boulot très convaincant sur les rééditions de Preacher),
l'agrandissement des planches fera déjà grincer les dents de l'amateur
de bô dessins, et puis il y a le prix : Ayant acheté mon Gunslinger Born
dans une boutique d'import, donc avec une marge conséquente, il m'a
encore coûté moins cher que seulement deux des trois tomes de l'édition
française.
Et c'est dommage, car Fusion Comics a tout d'un gros label : On y retrouve le TPB Heroes, le Buffy Season 8 de Dark Horse (leur fer de lance, qui a donc du couter cher à l'achat) et bien d'autres... Reste à espérer que tous ne sont pas massacrés à la localisation.

A vous de voir donc si vous soutenez Amazon et la VO, ou la Fnac et la VF...

Le tome 1 est paru en Février 2008, le tome 2 en Juin, et le tome 3 est à paraître en Septembre.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   Lun 15 Sep - 17:11

... 'Tain ce boulot !!! ... What a Face super

... Hum ! Tu sais si bien nous donner envie !!! ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   Lun 15 Sep - 18:13

héhé... C'est ça d'avoir deux trains d'avance sur la masse !

(à ta décharge, j'étais à Lyon la semaine de la sortie de l'antépénultième numéro, et ces abrutis de la Part-Dieu sont loin de se tenir à jour avec la vitesse de leur collègues Parisiens)
Revenir en haut Aller en bas
Numéro6
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1645
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   Lun 15 Sep - 18:52

Topic très intéressant, surtout pour les fans de la Tour Sombre et de Stephen King. Comme la masse, je suis le comic en version française, et j'attends avec impatience la sortie du volume 3 de la première série, en attendant une hypothétique sortie des deux autres séries. Cependant je trouve que vendre 15 euros un comic, c'est relativement cher.

Sinon que dire de l'adaptation du Fléau en comic, dont la sortie française à mon avis ne se fera pas avant plusieurs années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   Lun 15 Sep - 18:56

Si l'éditeur est compétent, tu peux espérer la sortie du premier TPB du Fléau en même temps aux US et en France, soit à vue de nez au Printemps. . . .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   Mer 8 Oct - 11:58

Numéro6 a écrit:
Topic très intéressant, surtout pour les fans de la Tour Sombre et de Stephen King. Comme la masse, je suis le comic en version française, et j'attends avec impatience la sortie du volume 3 de la première série, en attendant une hypothétique sortie des deux autres séries. Cependant je trouve que vendre 15 euros un comic, c'est relativement cher.

... Fini le 3e volume ... pas à dire c'est vraiment bon (Bourdel les dessins ! ... envie d'arracher les pages pour les foutre sur mon mur ! ... et les textes Bourdel !!! on dirait du Artaud mâchant du mormon ! ) ... un chouille complexe pour le profane que je suis ... d'ailleurs béni sois les nouvelles en conclusion du tome 2 et 3 qui offrent pas mal d'éléments concernant l'univers de l'oeuvre ...

quant au prix ... ça reste assez hardcore c'est vrai (abus pour les comics et manga) ... mais comparativement au prix de la bd en général ... c'est pas forcément aberrant ... y'a un sacré boulot derrière ... et l'oeuvre est assez riche ... on torche pas un tome aussi rapidement qu'un "Le promeneur" de Taniguchi ... qui est au même prix (c'est un exemple ... T'inquiète pas ! je t'aime toujours Jiro !) ...

... l'idéal c'est de se faire des potes qui claquent des tunes à volo ... flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   Mer 8 Oct - 21:22

héhé.

Nouveauté aujourd'hui, Treachery 2 :



Après un premier numéro juste extraordinaire (mais vraiment), celui-là fait très pale figure.
D'un autre coté, sur une série en 6 épisodes, on peut s'en permettre un d'exposition, et si au prochain ça repart le tout passera encore comme une lettre à la poste (et avec le retour de Marten, ça ne peut que repartir !)

En gros, un nouveau personnage, Cuthbert est misogyne, personne d'important n'est mort dans l'explosion. C'est tout.
S'éloigner de Roland est une bonne idée, mais maintenant que c'est fait il faut réussir à bien décoller.

spoilers détaillés :
Spoiler:
 


Dernière édition par Snake Void le Mer 8 Oct - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Numéro6
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1645
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   Mer 8 Oct - 22:12

C'est le genre de comic qui n'est pas près de sortir par chez nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   Mer 8 Oct - 23:25

ben dans 3 tomes quoi. patience.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le topic Marvel/Stephen King : The Dark Tower, The Stand, N.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark towers de Stephen King, ça repart. comme une trilogie et une série tv par Ron Howard et Akiva Goldsman
» Cujo - Stephen King (1981)
» DANSE MACABRE de Stephen King
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King
» COEURS PERDUS EN ATLANTIDE de Stephen King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Lez' Arts - le forum culturel :: Les littéraires :: BD, Mangas et Illustrations-
Sauter vers: