-Lez' Arts - le forum culturel

Beaux-arts, musique, cinéma, littérature, jeux vidéo...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Défoulorium musical

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Jeu 17 Jan - 3:32

L'arrosoir jette l'éponge
Le jazz aura-t-il encore droit de cité dans la cité de Niépce ?


Le Jazz-club existe depuis 37 ans mais à travailler sans cesse sur le fil du rasoir, il se rompt. 35 concerts par an, un budget qui n'augmente pas et des déficits qui d'années en années se creusent. Vendredi soir le Conseil d'Administration a décidé d'arrêter.
Le feu couvait depuis longtemps et Michel Gillot, président depuis 16 ans déjà du Jazz Club et les dix autres membres du Conseil d'administration n'ont pas eu d'autres choix. La situation n'était plus tenable et lorsque les salaires des deux permanents, Claude Spiteri et Gilbert Scheid n'ont pas été versés en décembre, il a bien fallu se rendre à l'évidence. Ce n'est pas de gaieté de cœur que l'on met fin à plusieurs décennies d'activités pour une association prénommée Jazz Club qui irrigue la ville et bien au delà de l'agglo et faire vivre le jazz depuis bien longtemps. On murmure que le lieu, le cul de basse-fosse de l'ancien château du Roi Gontran accueillait du jazz depuis la Seconde guerre mondiale. C'est dire si cet arrêt sonne le glas d'une musique qui avait droit de cité dans la ville.

L'une des 20 meilleures scènes françaises;
Grâce au travail de l'association, la scène de l'Arrosoir était même classée parmi les 20 meilleures scènes de jazz français. Une scène qui accueillait des concerts mais réalisait aussi et surtout un travail de soutien à la création avec notamment des résidences. Alain Blesing répétait d'ailleurs encore samedi après-midi avec une dizaine de musiciens. Sans oublier non plus le remarquable travail opéré envers les scolaires. La semaine du son devait emmener l'Arrosoir jusqu'à Cuisery et offrir une journée entière à la pratique musicale. Quant aux élèves du CNR, les portes du lieu leur ont été grandes ouvertes.

Intenable précarité financière;
"On est K.O debout, c'est un lieu de plus qui ferme, nous sommes depuis si longtemps sur la corde raide, nous alertons depuis si longtemps nos partenaires, nos financeurs, Ville, Grand Chalon, Etat via la Drac, Conseil général et Conseil Régional souvent en vain que nous ne pouvons plus continuer comme cela. On fait 35 concerts par an depuis 16 ans avec un budget de 115 000 €, qui fait rire tout le monde. Seize ans que nous travaillons avec des bouts de ficelle, le conseil Régional nous a suivi augmentant un peu la subvention. Mais Ville et Grand Chalon nous ont roulé dans la farine, se renvoyant sans cesse la balle mais sans rien proposer " confie Michel Gillot le président de l'association. Et d'ajouter, "ce n'est plus possible Nous ne pouvons plus travailler dans une telle précarité " Nous avions un projet pour ce lieu, et puisque notre travail est reconnu, nous voulons sortir des emplois aidés, ne pas encore puiser dans le vivier de la précarité.
Prendre cette décision vendredi soir a été difficile mais au regard du trou financier : 16 000 euros pour l'année 2007, il était impossible d'imaginer continuer. En plus du déficit, nous souffrons d'un décalage du versement des subventions, ce qui n'arrange rien. Si nous avions continué jusqu'à la fin de la programmation de la saison, le trou financier aurait dépassé les 30 000 euros, intenable.

23 concerts supprimés;
Nous avons donc choisi de supprimer 23 concerts, ceux de la Semaine du son, les co-réalisations avec la Péniche, Mosaïques et les Musicaves, nous avions un beau programme pour la Fête de la musique.
Nous avons l'impression d'abandonner notre public, mais nous ne voulons pas abandonner notre éthique. être sur un créneau musical unique en Saône-et-Loire, offrir des places entre 5 et 8 € pour accueillir le public sans barrière sociale ni financière". On ne souhaite pour autant pas dissoudre l'association" confie encore M. Gillot. Pour l'heure, le lieu devrait rester ouvert aux musiciens qui l'utilisent pour répéter et créer. Cette fermeture va laisser pour de longs mois un vide dans la ville.
Assemblée générale extraordinaire le 30 janvier à 20 h

Meriem Souissi
lundi 14 janvier 2008 - Le journal de Saône et Loire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Jeu 17 Jan - 17:30

Oui j'ai vu sur le journal.
Quel dommage !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Jeu 17 Jan - 17:38

Apparemment le CRJ, la fédération des scènes de jazz et d'autres acteurs du jazz projettent d'organiser 4 jours de concerts-soutien les 28, 29 février, 1 et 2 mars.
Revenir en haut Aller en bas
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 35
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Ven 18 Jan - 2:25

on, ceci n'est pas une blague ! Guy Hands, nouveau président de la major EMI, a annoncé que plus d'un million d'exemplaires non vendus de l'album de Robbie Williams "Rudebox" vont être détruits et réutilisés pour la réalisation de routes en Chine !
MOUHAHAHA !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
Mezzo
Lézardeux fou-furieux
Lézardeux fou-furieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2553
Age : 35
Localisation : au Scumm Bar
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Lun 21 Jan - 16:12

Un bras robot chef d'orchestre...
http://fr.youtube.com/watch?v=Qgy8idmMyNE
mattez vous même, vous ne serez pas deçu...A quand un orchestre symphonique robotisé??? ça me laisse songeuse... scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolo992
Lézardeux d'argent
Lézardeux d'argent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4040
Age : 51
Localisation : Denain Nord de la France
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mar 22 Jan - 22:51

Flo a écrit:
Je viens de me rendre compte que musique spleenienne est classé dans la section metal... I am very chocking ! Shocked
depuis quand cocteau twin est du métal ?
Bien sûr flo c'est Shocking pour Cocteau Twins Very Happy
Toutefois les termes musique spleenienne et musique metal ne sont pas antagonistes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Lun 24 Mar - 20:03

des nouvelles du jazz-club l'arrosoir (c'est un peu long mais bon...) :

Irait-on vers les beaux jours ?

Solid’Arrosoir est passé, et ce festival de soutien, nous ne pouvions pas l’imaginer plus beau que ce qu’il a été.
Durant quatre jours, soixante-dix musiciens ont joué leurs musiques à un public nombreux venu les accueillir et, souvent, les découvrir. Ces musiques, ils les ont offertes à l’Arrosoir, sans cachet et sans frais de déplacement, dans une période aussi difficile pour eux que pour nous. Si nous parvenons à redémarrer l’Arrosoir sur de nouvelles bases, nous serons heureux de redevenir pour eux un interlocuteur qui les invite et les paie décemment pour présenter leur travail au public, avec un tarif accessible au plus grand nombre.
Ils peuvent aussi compter sur nous pour rappeler à tous les décideurs qu’une politique culturelle ne saurait se résumer à soutenir les pratiques « amateur », quand tout un secteur artistique est économiquement sur la corde raide. Les musiciens ont besoin de jouer et les gens ont besoin de musiques. Comme le disait un personnage du romancier Mario Vargas Llosa, résumant ainsi notre commune condition : « La vie est une tornade de merde , dans laquelle l’art est notre seul parapluie ».
Par leur générosité, leur musique et leurs relations cordiales avec le public et l’ équipe de l’Arrosoir, ces artistes ont fait de ces quatre journées un des moments les plus forts et les plus importants de la longue histoire du Jazz-Club de Chalon. L’ensemble des personnes qui font vivre l’Arrosoir les en remercie chaleureusement.

Grâce à eux, près de 600 personnes ont pu vivre de ces moments de grâce si particuliers à la musique vivante, et ce d’autant plus quand elle est délivrée dans un lieu qui permet une telle proximité entre artistes et spectateurs. Et ces personnes ont formé un vrai public, curieux, attentif et respectueux. Avec plus de 200 spectateurs présents le samedi soir, chacun a pu entendre les silences dans le concert solo de Claude Barthélémy. Cela, cette qualité d’écoute, c’est aussi une caractéristique de l’Arrosoir et une raison pour qu’il continue à vivre.
Enfin, ce festival a bénéficié, pour la sonorisation des concerts, du travail colossal de Claude Spitéri, pour l’instant seul salarié de l’Arrosoir, aidé efficacement par quelques techniciens qui, comme les musiciens, ont œuvré sans cachet. Parmi l’équipe de bénévoles (épaulée par de nombreux et jeunes nouveaux venus) qui a assuré toute l’intendance, figurait Gilbert Scheid, qui a été jusqu’au 20 février le second salarié de l’association, et que nous espérons retrouver en tant que tel dans quelques mois.

Un dernier mot, ou plutôt un chiffre, qui permet de fixer les idées et de rappeler ce que les choses coûtent réellement, afin de ne pas confondre solidarité et magie. Ce chiffre le voici : 26558 euros. Cela aurait été le coût minimum de ce festival pour l’Arrosoir si nous avions payé les musiciens (et avec un très petit cachet de 122 euros net), les techniciens, leurs frais de déplacement et leurs nuits d’hôtel, leurs repas (confectionnés par les bénévoles) le matériel qu’on nous a prêté et une partie du vin que nous avons servi au bar (offert par un vigneron et un magasin). Dans ce cas, avec une salle pourtant pleine à craquer pendant quatre jours, nous aurions été néanmoins en déficit de 20 435 euros. Au lieu de cela, nous n’avons eu à déduire de notre recette ( 6123 euros) que les 400 euros consacrés à l’achat de boissons, ce qui veut dire que cette recette est quasiment synonyme de bénéfice net. Il y a donc eu sur Solid’Arrosoir près de 27 000 euros d’apport en nature, ce qui justifie amplement son appellation.

Alors, où en sommes-nous, deux mois après avoir lancé cette bataille pour survivre, puis pour fonctionner enfin sur des bases normales ?
Et bien ce qui s’est déclenché est vraiment impressionnant et réconfortant. Au 13 mars, la souscription a déjà permis de rassembler 13 855 euros. Si l’on y ajoute la recette du festival, l’élan de sympathie qui s’est créé autour de l’Arrosoir a permis de renflouer ses caisses à hauteur de 19 978 euros. Autant dire que tous ensemble et en à peine deux mois, nous avons donné un bon coup de vieux à la menace d’une liquidation. Nous avons aussi donné un bon coup de gueule pour dénoncer une situation précaire et injuste dont nous faisons les frais depuis des années. Avec des effets immédiats sur nos partenaires.

La Ville de Chalon a voté le 28 février dernier une subvention de 27 000 euros à l’Arrosoir, soit près de 7000 de plus que ce que nous percevions depuis sept ans. Nous restons évidemment très loin de la « norme » observée par le président de la Fédération Nationale des Scènes de Jazz sur d’autres lieux français comparables au nôtre, à savoir 50 à 60000 euros alloués par la collectivité porteuse. Conclusion : il n’est jamais trop tard pour faire un peu mieux tout en continuant à ne pas faire ce qu’il faut.
Même remarque pour le Grand Chalon, qui nous apprend par un courrier du 27 février l’inscription au budget primitif d’un crédit de 5000 euros pour le versement d’une subvention à l’Arrosoir, « compte tenu de l’intérêt d’agglomération des actions que vous engagez , notamment de l’accueil sous différentes formes des élèves et enseignants du département Jazz du Conservatoire ». Dont acte.
Aujourd’hui, les élections municipales ont eu lieu et nous allons parler avec de nouveaux interlocuteurs. Nous souhaitons plus que tout changer la nature de ce rapport étrange et financièrement discriminatoire que la Ville a entretenu si longtemps avec notre association.

Très significative est, quant à elle, la réaction de la DRAC, rencontrée peu après le début de la crise. Ses responsables nous ont proposé, pour la première fois, un conventionnement sur trois ans, de 2008 à 2011, avec 10000 euros de subvention garantis chaque année. C’est 5000 euros de moins que ces dernières années, mais dans un contexte de fort désengagement de l’Etat, c’est cependant un signe fort de l’intérêt de la DRAC Bourgogne pour ce que fait l’Arrosoir, et un message qu’elle envoie aux collectivités territoriales.

Le Conseil Général n’est pas en reste, puisqu’il semble être question, toujours dans le cadre d’une convention triennale, d’une augmentation de sa dotation de fonctionnement (actuellement de 7500 euros) et d’aides ponctuelles éventuelles en cas d’actions culturelles avec les collèges. Une de ces actions, préparée de longue date avec le collège de Cuisery, a malheureusement du être annulée en même temps que tous les concerts prévus ce premier semestre. Mais nous la rebâtirons. Par ailleurs, des contacts sont en cours avec la Région.

Le 23 avril prochain, nous espérons donc que l’ensemble de nos partenaires répondra à l’invitation lancée courant janvier afin de parler de l’avenir et du fonctionnement de l’Arrosoir. Pour accueillir cette Table Ronde en avril, disions-nous dans un message précédent, il allait falloir tenir jusque là. Et bien nous y sommes parvenus. Aujourd’hui, notre compte en banque présente un solde positif et grâce aux avances sur les subventions citées plus haut, nous parviendrons à payer le salaire de Claude et les charges jusqu’à l’été, ainsi qu’à honorer un certain nombre de dettes.

Bref, nous sommes en train d’assurer la partie sauvetage de l’opération. Mais sur le fond, rien n’est joué, rien n’est acquis. A l’issue de la Table Ronde, le Conseil d’administration devra prendre la plus lourde décision de son histoire ; il devra dire s’il estime que les propositions qu’il aura reçues sont ou non de nature à redémarrer l’activité sur des bases saines.

Des bases saines, pour nous, c’est un budget de l’ordre de 160 000 euros, dont 60% dédiés au fonctionnement avec deux salariés en CDI. C’est à dire un vrai saut quantitatif par rapport à la situation qui a toujours prévalu jusqu’ici, avec un budget ne dépassant jamais 116 000 euros. Saut de géant, mais aussi saut de puce, tout cela étant bien sûr à apprécier relativement à d’autres budgets, beaucoup moins modestes que celui que nous souhaitons, et beaucoup plus gourmands en fonctionnement. Si ce saut était toutefois jugé inutile ou trop coûteux par nos partenaires, alors le Conseil d’administration, qui est seul souverain en la matière, décidera d’apurer le passif et de procéder à la dissolution du Jazz-Club de Chalon., dans sa 37 ème année d’existence.

Tout ce qui s’est passé depuis début janvier va à l’encontre de cette sombre hypothèse. Aujourd’hui, tous nos partenaires, Ville, Grand Chalon, Conseil Général, Conseil Régional, Pays du Chalonnais, DRAC, Centre Régional du Jazz, les Sociétés Civiles liées à la musique (SACEM, SPEDIDAM, CNV), tous doivent avoir à l’esprit que l’association qui leur demande un soutien renforcé est parvenue à recueillir près de 20 000 euros en deux mois. Elle y est parvenue par ses propres forces et grâce à l’incroyable élan de sympathie qui s’est formé autour d’elle.

Comme nous l’avons écrit dans un petit mot de remerciement à chacun des souscripteurs, il y a donc des personnes, nombreuses, pour qui l’existence d’un lieu comme l’Arrosoir, ce qui s’y passe, ce qui s’y vit, est important ; personnellement important, ou politiquement important (au noble sens de ce mot), ou humainement important, ou tout à la fois.
Il y a aussi des personnes qui, sans fréquenter forcément l’Arrosoir, sont attachées à ce qu’il symbolise, une petite fabrique d’humanité dont la matière première est la musique, une communauté sans cesse à inventer, une résistance heureuse et chaleureuse au décervelage, qui entraîne chacun de nous vers sa propre intimité comme vers un espace cordialement mitoyen de celui du spectateur voisin.

Tous, simples particuliers ou responsables d’une collectivité ou d’une institution, vous savez comme nous que, par les temps qui courent, cela vaut d’être défendu, proclamé, revendiqué, que cela vaut en somme une bonne, claire et saine explication. Vous serez les bienvenus à notre Assemblée Générale, le 19 mars prochain, 20 H, à l’Arrosoir.


Merci aux musiciens du Solid’Arrosoir Festival :
L’ Impérial Kikiristan, Unidos da Batida, la Fanfarrosoir, Yves Rousseau, Alain Blesing, Senem Diyici, Patrick Vaillant, Patrick Rudant, Eric Bijon, Daunik Lazro, Didier Petit, Nathalie Weksler, Bernard Montrichard, Serge Adam, Philippe Botta, David Venitucci, Frédéric Morel, Julien Prêtre, Etienne Demange, Sébastien Robert, Dominique Pifarely, Didier Levallet, David Foucard, Nicolas Minard, Thibault François, Claude Barthélémy, Bruno Tocanne, Benoît Keller, Lionel Martin, David Patrois, Jean-François Michel, Jean-Paul Autin, Alain Gibert, Jean-Luc Capozzo, Jacques Veillé, Caroline Schmid, Lucia Recio, Xavier Garcia, Fanny Sauvin, Jérôme Broyer, Pierre Roussotte, Marc Clément

Merci aux techniciens du Solid’Arrosoir Festival :
Claude Spitéri, Frédéric Pouillat, Marc Trévisan, Marcello Santos, Clément Vallery, Yohann Michalczak, Julien Bertrand, Stéphane Pélissier, Thierry Cousin

Merci pour leur prêt de matériel, leur prestation ou leur apport en nature :
Piano Croses, Citact Saint-Marcel, L’opérateur son Dominique Novara, Didier Lacroix, Olivier Montangerand, David Foucard, Denis Poulnot, Vins Nicolas

A Chalon, le 13 mars 2008, les 10 membres du CA de l’Arrosoir :
Suzanne KAYSER, Cécile AUBERT, Céline TAMBURINI, Pierre PHILIBERT, Stéphane WARNET, Cyril BONNIER, Philippe PERROUSSET, Patrick SIROP, Michel GILLOT, Robin LIMOGE.

Claude SPITERI, Gilbert SCHEID


ARROSOIR / Association Jazz Club
Bureau : 5 place du théâtre – 71100 Chalon-sur-Saône – 03 85 48 86 88 –
arrosoir.jc@wanadoo.fr - http://www.larrosoir.org
Salle Concerts et Spectacles : 11 impasse de l’ancienne prison 71100 Chalon-sur-Saône
Licence d’Entrepreneur de Spectacles : 1-145062, 2-145063, 3-145064
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mer 16 Avr - 17:59

Eurovision 2008 :

https://www.youtube.com/watch?v=Vz58Hw9hldw

En 2009, ce n'est pas la France qui organisera l'Eurovision !!!
Revenir en haut Aller en bas
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 35
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mar 3 Juin - 19:33

In an interview with mtv.com, Slipknot percussionist Shawn Crahan declares that Slipknot is the "hardest" and "heaviest" band...quel blagueur celui-la !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
ghoulish
Lézardeux vétéran
Lézardeux vétéran
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7405
Age : 39
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mar 30 Sep - 22:43

metallica fait bel et bien un single avec carla bruni ! honte à eux ! boycottez leurs disques !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anxiogen.site.cx/
Salem
Lézardeux de bronze
Lézardeux de bronze
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3552
Age : 39
Localisation : not' bon poitou, vindiou
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mar 30 Sep - 23:43

Tu tiens ça d'où? Ils ont chanté récemment dans les mêmes émissions télé, mais pas ensemble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ghoulish
Lézardeux vétéran
Lézardeux vétéran
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7405
Age : 39
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mer 1 Oct - 3:07

j'ai vu ça dans un bouquin télé, et je crois héla que c'est la vérié vraie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anxiogen.site.cx/
Salem
Lézardeux de bronze
Lézardeux de bronze
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3552
Age : 39
Localisation : not' bon poitou, vindiou
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mer 1 Oct - 17:26

Une source hyper fiable, donc :p
M'enfin ça paraît totalement inconcevable... comment veux-tu qu'ils fassent un titre avec une nana qu'a pas de voix? à moins de le faire en acoustique... pis leurs univers respectifs sont... comment dire... difficiles à marier... non?
Je refuse de croire que Metallica, même si j'ai du mal avec ce qu'ils font maintenant, puisse tomber si bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ghoulish
Lézardeux vétéran
Lézardeux vétéran
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7405
Age : 39
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Ven 3 Oct - 15:46

ils sont sans doute pro sarko !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anxiogen.site.cx/
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Ven 13 Nov - 16:07

le duo de rêve n'a jamais existé mais ça ne les empêche pas d'être francophiles .... plus que 10 jours avant la sortie du DVD "français pour une nuit" ... concert aux arènes de Nîmes....

il n'est pas impossible que je cède !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 35
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Ven 13 Nov - 16:12

Je crois que je vais aussi céder ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Lun 1 Mar - 20:11

sniiiiif !

Slayer Megadeth et Testament font une tournée commune en Amérique du nord: elle s'intitule "américan carnage".

le meilleur c'est toujours pour les autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 35
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mar 2 Mar - 0:35

A la place de Lipi, je me poserais des questions concernant ta dernière phrase...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
marmotte
Lézardeux passionné
Lézardeux passionné
avatar

Nombre de messages : 450
Age : 32
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mar 2 Mar - 1:34

Bah oui d'autant que bébé lily est en concert à poitiers à la fin de l'année alors t'as vraiment pas à te plaindre clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 35
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mar 2 Mar - 2:17

En plus c'est pas cher, juste 28 euros...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
ghoulish
Lézardeux vétéran
Lézardeux vétéran
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7405
Age : 39
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Mer 3 Mar - 3:52

florentestbeau a écrit:
sniiiiif !

Slayer Megadeth et Testament font une tournée commune en Amérique du nord: elle s'intitule "américan carnage".

le meilleur c'est toujours pour les autres !

si c'est américain, c'est bien. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anxiogen.site.cx/
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Lun 8 Mar - 1:54

je viens de lire un article qui résume les victoires de la musique sur yahoo news pour compléter les extraits que j'ai vu à la télé !!

bin couillon .. tu parles d'un carnaval de la dèche ! ^^
je trouve le terme de victoire un peu déplacé.


Dernière édition par florentestbeau le Lun 8 Mar - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florentestbeau
Lézardeux over-booké
Lézardeux over-booké
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1957
Age : 33
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Lun 8 Mar - 17:06

à titre d'exemple !

la révélation de l'année semble être ce brave Biolay, avec son titre "la superbe", qui est un plagiat sans rythme de Morrissey "the teachers are affraid of the pupils" qui tirait déjà son thème de la symphonie N°5 de Chostakovitch.

Vous allez me dire, oui mais y'a les paroles .... et bien EN EFFET (il y en a) !!!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richter
Lézardeux immortel
Lézardeux immortel
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12699
Age : 35
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Lun 8 Mar - 17:21

Biolay est une espèce de sous-Gainsbourg qui a son époque s'amusait aussi à piquer à droite et à gauche des musiques, par exemple dans le classique. Mais on ne peut pas dire qu'ils aient les même classe !! Et comme ça a déjà été fait, je ne vois pas l'intérêt de faire la même chose.
Bref au four.

Dans les victoires, il y a quand même la fille Higelin, Izia qui a eu un prix. Un joli brin de femme, une voix et une énergie scénique...elle passe il me semble au confort moderne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arts.forumculture.net
Salem
Lézardeux de bronze
Lézardeux de bronze
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3552
Age : 39
Localisation : not' bon poitou, vindiou
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Défoulorium musical   Jeu 11 Mar - 2:40

Je ne connais pas du tout ce qu'elle fait, mais j'en ai entendu du bien... l'engouement pour Biolay par contre me laisse perplexe... pomper c'est un fait, si c'est pour en faire de la soupe assorti de textes ineptes, effectivement ça ne sert à rien. Rien que de voir sa tronche me fait une sorte de... fussoir! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défoulorium musical   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défoulorium musical
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Lez' Arts - le forum culturel :: Les musicos :: Divers sujets de zic'-
Sauter vers: